Connect with us

Politique

Alpha Saliou Wann : « la crise demeure à la CENI ! »

Published

on

Votre publicité ici

Hier lundi, la Cour Constitutionnelle, dans un arrêt, a confirmé la destitution de Bakary Fofana à la tête de la CENI (commission électorale nationale indépendante). Mais si cet arrêt met « fin » à la guerre de leadership au sein de l’institution, la crise demeure, a déclaré l’opposant Alpha Saliou Wann dans une interview qu’il a accordé à notre rédaction.

Lisez :

« L’arrêt de la Cour constitutionnelle met fin au litige entre le président de la CENI Bakary Fofana et les 18 commissaires frondeurs qui l'ont destitué pour élire à sa place Amadou Salifou Kebe,  mais la crise de la CENI demeure. Toutefois, j'ai lu l'avis d'un juriste qui dit que la Cour constitutionnelle n'est pas compétente pour statuer sur ce litige qui est plutôt, selon lui, du ressort de la Cour suprême.  Personnellement, je tiens à ce que cette question de la compétence de la Cour constitutionnelle ou de la Cour suprême pour connaître de ce litige, trouve une réponse conforme à la Constitution. Qu'en pense la Cour suprême?

En ce qui concerne la crise de la CENI, je dis que cette institution s'est disqualifiée elle même dans l'organisation des élections. La CENI a toujours violé la loi électorale, y compris la loi organique L/2012/016/CNT sur la CENI. Je cite  deux violations à elles seules, la faillite de notre système électoral. L'article 17 de l'ancien code électoral exige la révision des listes électorales pour la période du 1er octobre au 31 décembre de chaque année. Depuis sa création, la CENI n'a jamais respecté cette loi. Ensuite, le fond de la crise interne concerne la gestion solitaire des finances de la CENI par son président. Or, la CENI n'a jamais respecté l'article 23 de la loi citée plus haut qui dispose que la CENI doit procéder au moins une fois par an à un audit interne. Elle doit se soumettre à un audit externe réalisé par un auditeur recruté par voie d'appel d'offre ouvert. Le rapport issu de cet audit est transmis au Président de la République,  à l'Assemblée Nationale et à la Cour des comptes et publié au journal officiel de la République. Je vous demande de confirmer au public que ces rapports annuels  existent. Déjà Alpha Condé n'a installé la Cour des comptes qu'après la fin de son premier mandat et elle n'est encore pas fonctionnelle. Le garant du respect de la Constitution la piétine, que dire dans ces conditions des autres acteurs?

Je pense qu'il ne suffit plus de dénoncer des faits de violations graves des lois, il faut agir maintenant. Nous avions bataillé dure pour reprendre l'organisation des élections au ministère de l'administration du territoire pour la transférer à la CENI, parce que pour nous la neutralité de l'administration n'était pas garantie. Aujourd'hui, nous nous retrouvons à la case de départ, car le pouvoir contrôle les commissaires de la CENI, y compris ceux de l'opposition (d'ailleurs les partis qui les ont désigné ont basculé dans la mouvance). Bon, on nous parle du vote d'une nouvelle loi sur la CENI, mais je suis persuadé que ça ne servira à rien, les responsables Guinéens ont prouvé leur mépris des textes. C'est pourquoi j'insiste sur le fait que l'ensemble des acteurs politiques et de la société civile se mettent d'accord sur les points suivants afin de garantir la transparence des élections :

1- Quelque soit le type de CENI retenue, elle doit confier la tâche technique de l'organisation d'un nouveau recensement électoral à une agence onusienne comme le PNUD. On n'a plus besoin de disserter sur les carences de la CENI en matière de recensement électoral.

2- La certification des résultats par l'ONU comme à la présidentielle ivoirienne de 2010

3-  La sécurisation des élections par des forces de sécurité de la CEDEAO dans la mesure où nos propres forces de sécurité ne sont pas neutres et que les représentants de l'opposition sont arrêtés, voire empêchés d'exercer leur surveillance électorale, que les urnes ne sont pas sécurisées après vote etc.

Ne nous voilons pas la face, c'est le seul moyen d'avoir un président démocratiquement élu et donc une chance d'installer durablement la démocratie dans notre pays. Nous n'avons pas des hommes d'Etat de la trempe de Jerry Rawlings et de Mattieu Kerekou qui ont accepté le jeu démocratique dans leur pays, qui sont devenus des exemples en Afrique de l’ouest. Il faut donc accepter que l'ONU nous aide à franchir ce cap fatidique de la première élection transparente du pays. C'est là où il faut exercer de fortes pressions sur Alpha Condé, mais aussi au principal leader de l'opposition Cellou Dalein qui doit de son côté prendre en compte cette proposition pour la transparence des élections. Ça ne sera pas une première en Afrique, car l'ONU s'est fortement impliquée dans les élections en RDC en 2006, en RCI en 2010 et récemment en Centrafrique. »

Propos recueillis par Alpha Abdoulaye Diallo pour Guinee28

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Le nouveau Directeur de la Douane serait-il un promoteur du troisième mandat ?

Published

on

Votre publicité ici

La promesse du chef de la transition, le colonel Mamady Doumbouya, de ne pas procéder à un recyclage serait-elle un leurre ?  Oui, à y observer de prêt ses récentes nominations, dont celle d’hier à la tête de la Douane.

En effet, Selon nos confrères de Fim Fm, le nouveau successeur du Général Toumany Sangaré serait bien un promoteur de la présidence à vie en Guinée. Le colonel Moussa Camara jusque-là directeur de l’informatique et des statistiques, puisqu’il s’agit de lui, serait l’un des partisans du troisième mandat d’Alpha Condé, l’ex président renversé par un coup d’Etat, le 05 septembre.

A en croire à nos confrères, le nouveau Directeur de la Douane aurait  battu campagne l’année dernière en faveur du changement meurtrier de la constitution, ayant conduit le pays dans la dérive et l’impasse jusqu’au 05 septembre dernier, jour de la chute d’Alpha Condé.

Ce n’est pas la première fois que le chef de la junte  procède à des nominations polémiques. La semaine dernière, il avait aussi nommé plusieurs généraux proches d’Alpha Condé qu’il a mis pourtant à la retraite, au Conseil supérieur de la défense.

Face à cette situation, une dizaine d’organisation de la société civile a invité le président de la transition à respecter son engagement. Mais visiblement,  a cette allure la promesse semble  plutôt engager ceux qui la croit et non celui qui l’a tenu.

Par Ibrahim Bangoura

Continue Reading

A LA UNE

Guinée : le colonel Doumbouya fait le ménage à la Douane

Published

on

Votre publicité ici

Le président de la transition, le colonel Mamady Doumbouya, continue de faire le ménage au sein des forces armées guinéennes. Hier mercredi 20 octobre, il a évincé le Général Toumany Sangaré de la direction général des douanes, avant de l’envoyer à la retraite anticipée.

En plus de Toumany Sangaré qui était jusque-là indéboulonnable à la tête de la Douane, le chef de la junte a envoyé 123 autres officiers douaniers à la retraite. Ceux-ci s’ajoutent à la quarantaine des Généraux que le colonel Mamady Doumbouya  a mis à la retraite la semaine dernière.

Ci-dessous la liste des officiers douaniers concernés par cette décision :

Les Généraux

1)    Général de division Toumany Sangaré

2)    Général de brigade Guilavogui Oubou Zézé

3)    Karinkan Condé

4)    Bangoura Ousmane Léonard

5)    Camara Amadou Gueye

Les Colonels

6)     Traoré Balla

7)    Délamou Pépé Jonas

8)    Koivogui Yoka

9)    Traoré Issa

10)                      Touré Ibrahima Sory

11)                      Condé Amara

12)                      Camara Fodé Amidou

13)                      Soumah Alexandre

14)                      Kourouma Ibrahima

15)                      Bayo Kabinet

16)                      Touré Mohamed Lamine

17)                      Bangoura Lansana

18)                      Keita Kadé Mady

19)                      Traoré Saran

20)                      Camara Mamé

21)                      Traoré Kabinet

22)                      Traoré Mamady

23)                      Camara Sékou Amadou

24)                      Condé Aboubacar

25)                      Wamouno Lamé

26)                      Keita Mansakolon

27)                      Bangoura Jean-Pierre

28)                      Zabré Charles

29)                      Touré Almamy Sékou

30)                      Kaba Morciré

31)                      Camara Ibrahima Kalil

32)                      Bangoura Aboubacar

33)                      Camara Lancei

34)                      Keita Sory

35)                      Kaba Mamady

36)                      Sonassa Kaba

37)                      Traoré Sékou

38)                      Toupouvogui Kolou

39)                      Naomy Paya

40)                      Guilavogui Zézé

41)                      Touré Pévé

42)                      Kourouma Lansana

43)                      Bandiougou Keita

44)                      Touré Mariama Daouda

45)                      Doumbouya Facinet

46)                      Touré Mohamed Saliou

47)                      Camara Kerfalla

48)                      Camara Morlaye

49)                      Sylla Cheick

50)                      Kolié Siba Pascal Mathos

51)                      Zegbélémou Noel Nyankoye

52)                      Bangoura Soriba

53)                      Sylla Mamadou

Les Lieutenants colonels

54)                      Sylla Ibrahima Sory

55)                      Touré Mariama

56)                      Diallo Ousmane Kolon

57)                      Camara Mamadou 3

58)                      Koné Sidiki

59)                      Kalivogui Nyankoye

60)                      Koundouno Madeleine

61)                      Balamou Jean-Bosco

62)                      Samoura Mamadou Dian

63)                      Guémou Nyankoye

64)                      Soumah Ousmane

65)                      Kolié Kéoulen

66)                      Koundano Pierre

67)                      Millimono Tamba Jacques

68)                      Keita Fodé

69)                      Tolno Antoine

70)                      Bangoura Yamoussa

71)                      Bah Aissatou

72)                      Kourouma Sory

73)                      Camara Bakary

74)                      Keita Dantigui

75)                      Samoura Mamadou

76)                      Doumbouya Mamdy

77)                      Soumah Ibrahima

78)                      Diallo Aissata

79)                      Savané Mohamed Youla

80)                      Keita Djenabou

81)                      Camara M’mah

82)                      Sylla Abdoulaye

83)                      Iliga Germain

84)                      Bah Souleymane

85)                      Diallo Djibril

86)                      TolnoJulien Saa

87)                      Youla Fatoumata

88)                      Mara Ousmane

89)                      Diarra Sény

90)                      Bangoura Mabinty

91)                      Savané Balla

92)                      Camara Mohamed Lamine

93)                      Bangoura Lansana

94)                      Camara Ténemba

95)                      Keita Bandiou

96)                      Dioubaté Faramani

97)                      Diallo Nènè Oumou

98)                      Diop Moustapha

99)                      Condé Nounké

100)                 Dombouya Somory

101)                 Camara Wata Sékou

102)                 Kaba Foulématou

103)                 Keita Abdrahmane

104)                 Kleyth Marie

105)                 Barry Boubacar

106)                 Touré Amara

107)                 Doumbouya Ousmane

108)                 Camara Fatou

109)                 Camara Amara

110)                 Camara Kerfalla

Les Commandants

111)                 Grovogui Zaoro

112)                 Soumah Aboubacar

113)                 Sylla Mohamed

114)                 Camara Sékou Abdoul

115)                 Béavogui Nouhou

116)                 Dopavogui Kolou

117)                 Sylla Adama

118)                 Sylla Sékou Amadou

119)                 Condé Dantouman

120)                 Bangoura Mohamed Kassory

121)                 Traoré Djiba

122)                 Baldé Ibrahima Kalil

123)                 Bangoura Amara

 

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Douane : le Général Toumany Sangaré débarqué et envoyé à la retraite

Published

on

Votre publicité ici

Le Général Toumany Sangaré, puissant Directeur général des douanes, a été limogé ce mercredi 20 octobre 2021, par le chef de la transition, le colonel Mamady Doumbouya.

En plus de son limogeage, il a été envoyé immédiatement à la retraite, selon un décret lu ce soir à la télévision nationale.

Après Toumany Sangaré, 123 autres officiers de la douane ont été envoyés à la retraite par le président de la transition.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance