Connect with us

Annonces

Allaitement maternel : l’OMS épingle la Guinée

Published

on

Dans un rapport publié le 01 août, l’organisation mondiale de la santé a pointé l’insuffisance du budget de la Guinée alloué à la promotion de l’allaitement maternel. Une bonne pratique qui permettrait, pourtant, de sauver la vie de centaines de milliers d’enfants au niveau mondial.

Selon l’OMS, la Guinée ne dépenserait annuellement que 0, 55 $ par nouveau-né. Or l’institution recommande à ses nations membres de porter ce montant à 4,7 $, afin de sauver 520.000 enfants de moins de cinq ans, et de réaliser quelque 300 milliards de dollars d’économies d’ici 2025.

En Guinée, d’après les enquêtes, s’il est vrai que 100 % des femmes allaitent leurs enfants, celles qui allaitent exclusivement au lait maternel pendant les 6 premiers mois de la vie de l’enfant, ne représentent que 21 %, a indiqué Dr Konate Adama, chargé de la santé de la mère et de l’enfant à l’ONG Terre des hommes, à l’occasion de la semaine mondiale de l’allaitement maternel en Guinée lancée mardi 1er août 2017.

« Si l’on part de ces statistiques, l’on se rend compte que la problématique de l’allaitement maternel est un problème majeur de santé publique en Guinée. Surtout quand on sait que l’allaitement a de l’importance et pour l’enfant et pour la mère », a souligné Dr Konaté.

En plus de l’insuffisance du budget alloué à l’allaitement materne, les experts considèrent que le lait artificiel décourage aussi énormément les mamans à allaiter leurs bébés.

Unanimement reconnus, les bienfaits de l’allaitement maternel sont nombreux, aussi bien pour l’enfant que pour la mère. Ils assurent ainsi au nourrisson une protection contre la pneumonie, les diarrhées et les allergies alimentaires pour le premier. Pour la mère, allaiter son enfant permet de prévenir des cancers du sein et des ovaires.

« L'allaitement maternel donne aux nourrissons le meilleur départ possible dans la vie ; il a l’effet d’un premier vaccin, en les protégeant de maladies potentiellement mortelles, et en leur donnant tous les éléments nutritifs dont ils ont besoin pour survivre et s’épanouir », résume le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, tout nouveau directeur général de l’OMS.

Par Guinee28

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Semi-marathon de Conakry, 10 ans déjà !

Published

on

Le Semi-marathon Total Guinée de Conakry a été créé en 2012 à l’occasion de la célébration du 50e anniversaire de Total Guinée. C’est une initiative de son l’ancien Directeur général de Total Guinée, M. Philippe Jubault, en collaboration avec la Fédération guinéenne d’athlétisme.

L’évènement sportif s’est internationalisé en 2019 avec la participation du Mali, du Sénégal et de la Sierra Leone. Le semi-marathon de Conakry a trois aspects : sportif, citoyen, sanitaire. Son slogan est «la santé de tous dans une ambiance conviviale».

A chaque semi-marathon, 36 coureurs répartis en trois séries femmes et trois séries hommes sont récompensés par des médailles, des sommes d’argent liquide, des motos, des denrées alimentaires et autres goodies des partenaires de l’événement.

Par Alpha Keita

Continue Reading

A LA UNE

Patronat : le bicéphalisme est terminé, assure Habib Hann

Published

on

Le président du conseil national du patronat de Guinée a déclaré vendredi 25 mars, que les guéguerres sont désormais finies au sein de son organisation. Au cours d'un point de presse qu'il a animé en présence d'une bonne partie des membres du Bureau exécutif du CNP, Mohamed Habib Hann a salué l'unification du patronat guinéen.

Alors que jusqu'au 22 mars dernier, jour du lancement des assises nationales, la division était palpable au sein du patronnât, place désormais au pardon. C'est dans cette logique que Mohamed Habib Hann, visiblement soulagé, qui s'est présenté devant la presse ce 25 mars, au siège du CNP. Au cours de la rencontre, il a exprimé sa satisfaction sur l'évolution des négociations pour la réconciliation et la mise en place d'un patronat unifié en Guinée.

"Nous nous sommes réconciliés. J’ai été très touché par les premiers pas de mon frère KPC suivis par ceux d’Ismael Keita et Nana Kourouma qui m’ont demandé tous de se donner les mains. J’ai accepté parce qu’on ne peut pas évoluer dans la division », explique-t-il, assurant que la cacophonie qui a existé au sein de cette structure est désormais terminée . "Nous sommes dans la construction d’un secteur privé positif".

Poursuivant, Elhadj Hann a indiqué que le patronat n’est pas une propriété privée de quelqu’un. C'est pourquoi, mon objectif c’est de tendre la main à tout le monde, dit-t-il, avant de clarifier que " nous acceptons Kaba Guitter à la tête du bureau provisoire".

Après ce bicéphalisme qui a abouti donc à la mise en place d’un patronat unifié, les ambitions sont nombreuses, souligne-t-il, cependant. Premièrement c'est de  bâtir un patronat unique et fort. "Ce qui nécessite beaucoup de travail. Le premier travail, c’est d’arriver à restructurer le patronat, à organiser toutes les organisations socioprofessionnelles, fédérer les entités du secteur privé, permettre à l’ensemble des activités d’être bien formalisées et d’éviter les activités informelles. Ce qui permet une bonne contribution de l’ensemble des acteurs du secteur privé guinéen à l’économie nationale", a-t-il soutenu.
Par Alpha Abdoulaye Diallo

Continue Reading

A LA UNE

La Pharmacie Centrale de Guinée, une entreprise citoyenne…

Published

on

La Pharmacie Centrale de Guinée a de nouveau fait parler d’elle ! La centrale d’achats guinéenne qui est très impliquée dans la lutte contre la pandémie de la COVID-19 vient une nouvelle fois d’innover.

A l’occasion du symposium organisé en la mémoire du célèbre écrivain guinéen Djibril Tamsir Niane, au Palais du peuple de Conakry, la PCG a installé des kits de lavage de mains à l’entrée du chapiteau du Palais du peuple qui a abrité la cérémonie. Tous les invités ont lavé leurs mains avec une solution hydro alcoolique. Ces kits de lavage de mains ont été fabriqués par la Pharmacie Centrale de Guinée pour aider à mieux lutter contre la pandémie de la COVID-19.

« Avant quand je devais venir à de telles cérémonies, j’avoue que j’avais peur. Parce qu’avec tout ce beau monde, tu as souvent peur de contracté le virus. Mais avec tout ce dispositif mis en place par la Pharmacie Centrale de Guinée, je suis plutôt rassuré. Et je pense que c’est le sentiment de tout le monde ici », a confié un haut cadre de la Primature guinéenne.

La Pharmacie Centrale de Guinée, en plus du rôle qu’elle joue dans la bataille contre la maladie à Coronavirus, s’est fixée de nouveaux objectifs. Il s’agit désormais pour la centrale d’achats guinéenne de mettre un accent sur la prévention des différentes maladies.

Depuis plusieurs mois, la PCG s’est lancée dans la production et la commercialisation de solutions hydro alcooliques. Ces kits de lavage de mains qui sont dans plusieurs formats, répondent aux normes de l’Organisation Mondiale de la Santé.

A rappeler que d’autres projets non moins ambitieux ont été initiés par la Direction Générale de la Pharmacie Centrale de Guinée, à sa tête le Dr Mosusa Konaté.

Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Téléphone: +224 624 24 93 98/+224 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance