Accueil / Politique / Affaire de 3e mandat : quand le Sénégal énerve Alpha Condé !

Affaire de 3e mandat : quand le Sénégal énerve Alpha Condé !

Alors que le président guinéen, Alpha Condé, est soupçonné de vouloir tripatouiller la constitution pour s’offrir un 3e mandat en 2020, le chef de la diplomatie du Sénégal, Mankeur NDIAYE, a fâché le locataire de Sékoutoureyah, à Addis Abeba en Ethiopie, où se tient depuis lundi le 29 ème sommet des chefs d’état et de gouvernement de l’Union africaine.

En effet, selon des informations de Confidentiel Afrique, tout est parti lorsque le ministre sénégalais des Affaires Étrangères, Mankeur NDIAYE, devant une frange de chefs d’état présents dans la salle du Center Conférence d’Addis Abeba, a affirmé que le Sénégal condamne vigoureusement les présidents qui cherchent un troisième mandat, alors qu’ils discutaient des questions liées au NEPAD.

Selon nos confrères, cette déclaration a provoqué l’ire du président Alpha Condé, président en exercice de l’UA. « Ce n’est pas à vous de nous dire cela. Ce n’est ni le moment, ni le thème du jour,» a répliqué le chef de l’Etat guinéen.

Ce n’est pas la première fois qu’Alpha Condé se fâche quand on lui parle de 3e mandat. Récemment il a coupé en direct une interview avec un journaliste de la BBC, qui lui a posé une question sur le respect de la constitution.

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée