Accueil / A LA UNE / 3eme mandat : peines de prison ferme pour les principaux leaders du FNDC

3eme mandat : peines de prison ferme pour les principaux leaders du FNDC

Accusés d’avoir tenu des propos de nature à troubler l'ordre public en appelant à manifester, les principaux leaders du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) ont été condamnés ce mardi 22 octobre 2019, par le tribunal de première instance de Dixinn, où ils étaient jugés depuis quelques jours.

Ainsi, c’est le coordinateur du Front qui a pris la plus lourde peine. Abdourahmane Sanoh a été condamné à un an de prison ferme.

De leur côté, le directeur des opérations du FNDC, Ibrahima Diallo, le responsable de la stratégie, Sékou Koundouno, ainsi que Bill de Sam, et Bailo Diallo dit « Destin en main » écopent de 6 mois d’emprisonnement ferme.

Cependant, trois autres prévenus, dont Abdoulaye Oumou Sow ont été renvoyés eux à des fins de la poursuite.

Les avocats et le procureur comptent faire appel de cette décision du tribunal.

Ces principaux leaders du FNDC avaient été arrêtés an amont des manifestations de la semaine dernière contre un 3e mandat du président Alpha Condé, ayant fait au moins neuf morts.

Par Mariam Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée