Cimetière de Bambéto : Alhassane Barry rejoint les martyrs

Comme prévu, le front national pour la défense de la Constitution  de mai 2010 a procédé, ce mardi 28 juillet 2020, à l’enterrement d’Alhassane Barry, au cimetière de Bambéto, où reposent plusieurs dizaines d’autres jeunes tués depuis 2011, en marge des manifestations politiques.

Cet élève de 21 ans a été tué par balle alors qu’il revenait de l’école, le 21 juillet dernier, en marge de la reprise des manifestations de l’opposition contre un troisième mandat pour Alpha Condé.

Lors de l’enterrement le coordinateur du FNDC, a dénoncé la « boulimie d’un certain nombre d’individus qui veulent s’accrocher au pouvoir contre la volonté du peuple ».

Abdourahame Sano a ainsi appelé les guinéens à poursuivre le combat jusqu’à la victoire finale.

« Nous sommes condamnés à poursuivre le combat, ne serait-ce que pour la mémoire de toutes ces personnalités. Nous devons poursuivre le combat jusqu’à la victoire finale pour que justice soit rendue à tous ceux qu’on est en train de faire pleurer aujourd’hui du seul fait d’être pacifique », a-t-il lancé.

Par Mariam Bâ

About guinee28