Emeutes à Kankan : l’armée déployée, les grognards réclament le départ d’Alpha Condé

La tension est électrique ce  mardi 21 juillet 2020 à Kankan, deuxième ville du pays et fief traditionnel du RPG, le parti présidentiel.

Pneus brûlés, routes barricadées, jet des pierres contre gaz lacrymogène, depuis ce matin,  plusieurs manifestants qui réclament depuis plusieurs semaines un barrage électrique pour en finir avec les délestages intempestives affrontent les forces de l’ordre, paralysant les activités dans la ville.

Plusieurs personnes ont été blessés durant les heurts, y compris dans les rangs des forces de sécurité.

Les grognards visiblement las des «  fausses » promesses du régime en place et la répression policière, réclament désormais le départ d’Alpha Condé au pouvoir.

«  Alpha doit partir », «  A bas le troisième mandat », scandaient certains manifestants.

Les autorités qui semblent débordés par la situation ont déployé l’armée pour tenter de ramener le calme.

Par Mariam Bâ

About guinee28