Guinée: un maire et son adjoint inculpés pour escroquerie

Le maire et le premier vice maire de la commune de Matam, Seydouba Sacko et Ismaël Condé, ont été relâchés dans la soirée du mardi, 14 juillet 2020, par le tribunal de première instance de Mafanco, où ils avaient été déférés un peu plus tôt dans la journée.

Mais si les deux premiers responsables de la mairie de Matam ont bénéficié d’une remise en liberté sous contrôle judiciaire, ils ont été inculpés pour « escroquerie et déséquilibre dans l’octroi d’un marché » par le juge d’instruction du tribunal.

Le maire a été interpellé lundi dernier, tandis que son premier adjoint, lui, a été arrêté la semaine dernière, suite à une plainte d’une PME de ramassage d’ordures.

Les deux devront se présenter tous les mardis au cabinet du juge d’instruction du TPI de Mafanco.

Il faut rappeler que Seydouba Sacko  est issu de l’UFR de  l’opposant Sidya  Touré, tandis que Ismaël Condé, transfuge du RPG, le parti au pouvoir vient à peine de rejoindre l’UFDG de Cellou Dalein Diallo, le principal opposant au régime d’Alpha Condé.

Par Mariam Bâ

About guinee28