Matam : le maire et son adjoint au gnouf

Le maire de Matam, l’une de cinq communes de Conakry, a passé sa première nuit en prison  lundi.

Seydouba Sacko qui a été interpellé sur « ordre » du procureur de Mafanco a été longuement auditionné ce 13 juillet, au commissariat central de Matoto, avant d’être placé en garde à vue.

Il rejoint son premier adjoint, Ismaël Condé, arrêté la semaine dernière.

Poursuivis pour « escroquerie et abus de confiance » par une PME de ramassage d’ordures, Etoile émergence de Guinée, les deux hommes devraient être présentés ce mardi 14 juillet au procureur de la République.

Par Guinee28

 

About guinee28