Violences meurtrières à Coyah : le gouvernement offre 10 millions par victime

Alors la justice se fait toujours attendre, suite aux violences meurtrières qui ont secoué Coyah le 12 mai dernier, faisant six morts et beaucoup des dégâts matériels,  une délégation gouvernementale s’est rendue récemment dans les familles de victimes pour leurs demander pardon.

Elle était conduite par le ministre d’Etat Secrétaire général à la Présidence, Kiridi Bangoura et celui de l’Unité nationale et de la citoyenneté, Mamadou Taran Diallo

Selon nos confrères de mediaguinee, lors de cette visite, chaque famille de victimes a reçu une somme de 10 millions francs guinéens des mains du ministre de la Citoyenneté.

Il faut rappeler que le 12 mai passé, une violente manifestation avait éclaté entre des jeunes, majoritairement des conducteurs de motos-taxi, qui protestaient contre l’installation du barrage sanitaire de Friguiady, dans Manéah et les forces de l’ordre.

Six personnes avaient été tuées par balles dans ces heurts, avant que le barrage ne soit finalement déplacé à Koriah.

Par Mariam Bâ

About guinee28