Double scrutin du 22 mars: la CEDEAO n’enverra pas d’observateurs

La CEDEAO ne va pas envoyer d'observateurs pour le double scrutin législatif et référendaire, prévue ce dimanche 22 mars en Guinée, mais boycotté par les principaux opposants qui promettent d'empêcher le vote. L'organisation sous régionale justifie justement sa décision par le fait que le scrutin n'est pas inclusif.


«Dans ce contexte, concernant le déploiement d’une mission d’observation et en concertations avec les Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO, je voudrais vous assurer que la CEDEAO serait prête à envoyer une mission d’observation pour les élections si celles-ci sont inclusives, comme précédemment indiqué ».
Par Mariam Bâ

About guinee28