Sidya Touré : « il est temps de passer à autre chose »

Alors que le président Alpha Condé entame dans deux semaines sa dernière année à la tête du pays, l’opposant Sidya Touré s’est interrogé sur l’héritage qu’il va laisser aux guinéens, après dix ans au pouvoir.

Selon le leader de l’UFR (Union des Forces Républicaines), « A part quelques propos fumeux sur le panafricanisme, pour les guinéens, c'est un désastre économique, social et politique » que le chef de l’Etat laissera à la fin de son second et dernier mandat constitutionnel qui s’achève en 2020.

Face à cette situation, l’ex Haut Représentant d’Alpha Condé a estimé qu’ « il est temps de passer à autre chose ».

Membre du Front national pour la défense de la Constitution ( FNDC), Sidya Touré est l’un des opposants qui est farouchement opposé au projet de changement de la loi fondamentale qui permettrait au président Alpha Condé de briguer un troisième mandat.

Pour le moment, ce dernier n’a toujours pas dit clairement s’il va se représenter pour sa succession, qui serait une violation de l’actuelle constitution limitant le nombre des mandats à deux en Guinée.

Par Ibrahim Bangoura

About guinee28