3e mandat : Conakry aurait sollicité l’appui de la Russie, selon un média américain

Selon l’agence de presse américaine Bloomberg cité par Kaloumpresse, les autorités guinéennes auraient sollicité l’appui de la Russie pour faciliter une modification de la constitution, afin d’offrir un 3e mandat au président Alpha Condé, dont le second se termine en 2020.

« En Guinée, la Russie soutient une proposition du président Alpha Condé visant à supprimer les limites de mandat afin de pouvoir rester au pouvoir après la fin de son mandat en 2020 », indique Bloomberg qui cite une source au parfum des liens russo-africains.

Ces dernières années, le président Alpha Condé n’a cessé de planer le doute sur sa volonté de modifier la constitution.

Récemment dans un entretien avec le magazine britannique, The Economist, il avait laissé entendre que la modification de la constitution sera « la décision de la population guinéenne, pas la mienne », disait-t-il, regrettant ainsi que les présidents Africains soient limités en nombre de mandats.

Voici le lien de l’article de Bloomberg

Par Guinee28

About guinee28