Guinée : les gardiens des prisons en grève

Depuis ce lundi 26 mars 2018 les gardes pénitentiaires sont en grève pour réclamer une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Ces gardiens des prisons réclament entre autres : le ravitaillement du personnel en denrées alimentaires, l’application pleine et entière des acquis du statut particulier du personnel pénitentiaire, le planning immédiat de formation du personnel pénitentiaire, l’équipement, l’attribution des grades et la prise en charge de 54 bénévoles.

Le ministre de la justice Maitre Cheick Sacko a entamé des négociations en vue de mettre fin rapidement à ce débrayage qui risque de paralyser le système judicaire et carcéral du pays.

Hier déjà, plusieurs dossiers judicaires dont le procès du journaliste Moussa Moise Sylla de la radio Espace FM  et celui de Ibrahima Sory de l’UFDG ont été renvoyés à cause de cette grève.

Par Mariam Bâ

About guinee28