Journée ville morte : un jeune tué par balle à Conakry

Un jeune homme de 32 ans a été tué ce lundi soir, vers 18 heures entre Hamdallaye et Bambeto dans la commune de Ratoma, en marge d’une journée « ville morte » organisée par l’opposition guinéenne qui proteste contre les résultats des élections communales publiés par la CENI (commission électorale nationale indépendante).

La victime,  Boubacar Sidy Diallo, qui a reçu une balle à l’épaule gauche a succombé de ses blessures dans une clinique à Dares-salam.

Selon plusieurs témoins la balle a été tirée par un gendarme.

Une dizaine de personnes ont été tuées depuis les élections communales du 04 février.

Par Mariam Bâ

About guinee28