L’oncle de la victime témoigne : le policier qui a tué Saifoulaye …

Comme Souleymane Diakité hier, Saifoulaye Bah, collégien en classe de 10e, a été tué ce mardi 21 novembre 2017, à Cosa, lors d’une manifestation des élèves qui réclament les études. Alors que son corps attend d’être enterré, son oncle, également son tuteur, Bah Mamadou Bilo, nous a expliqué comment il a été tué devant son domicile.

« Il partait à la mosquée pour prier. C’est en ce moment que les policiers l’ont pourchassé jusque devant notre maison lorsqu’une balle l’a atteint au pied. Il est tombé, ensuite on l’a tiré sur le dos », nous-a-t-il expliqué.

Selon lui, le policier qui a tiré travaillerait au commissariat central de Petit Simbaya.

Mais la police, elle nie toute utilisation des armes pendant ses interventions.

Le corps de la victime a été transporté à la morgue de l’hôpital Ignace-Deen.[rsnippet id="1" name="pub google"]

Par Mariam Bâ

About guinee28