Guinée : l’opposition marche demain malgré l’interdiction du gouverneur

L’opposition guinéenne n’a pas obtempéré à l’interdiction de leur marche prévue ce mercredi 04 octobre, sur l’autoroute Fidel Castro. Réunis en urgence ce mardi 3 octobre 2017, au QG de l’UFDG de Cellou Dalein Diallo, quelques heures après l’annonce de l’interdiction de la marche, par le Gouverneur de Conakry, Marthurin Bangoura, les opposants ont décidé de la maintenir.

Le matin, à l’occasion d’une audience que le gouverneur a accordé aux représentants des partis politiques et aux responsables du ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, il avait signifié aux opposants que « la marche ne saurait avoir lieu sur l’autoroute ».

Pour cause, selon lui, « en l’espace d’un mois, il y’a eu des morts au cours de deux marches qualifiées de pacifiques » dit-il, en faisant allusion aux deux jeunes tués par balles les 21 et 22 septembre passés.

Mais pour l’opposition cet argument du gouverneur n’est pas fondé. Par conséquent, « la marche est maintenue », souligne-t-elle.

Par Mariam Bâ

About guinee28