Un jeune tué par balle à Wannidara !

Un jeune homme de 20 ans, touché par balle hier jeudi à Wannidara, dans la haute banlieue de Conakry, a succombé à ses blessures ce vendredi matin.

Ibrahima Sory Sow, qui a reçu une balle à l’abdomen, alors qu’il était dans son atelier de soudure situé prés de la route, est décédé aujourd’hui pendant que ses parents le transportait à l’hôpital.

Selon un de ses proches cité par nos confrères d’africaguinee, le jeune Sow a reçu une balle tirée par un agent de la police.

Ce jeudi, l’opposition guinéenne avait appelé à une journée « ville morte » pour protester contre « la mauvaise » gouvernance et exiger l’application globale des accords politiques du 12 octobre 2016.

Cet appel, suivi dans certains endroits de la capitale, a enregistré quelques violences sur l’axe Cosa-Bambetô-Hamdallaye.

Ce même jour, un jeune blessé par balle la veille, à l’occasion de la marche de l’opposition a succombé à ses blessures au CHU de Donka.

Le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, « choqué » par ce décès a dénoncé des assassinats qui ciblent ses militants et une communauté taxée d’étrangère, selon ses mots.

Dans un communiqué, le ministre de la justice, Cheick Sacko, a annoncé que le procureur territorialement compétent a été immédiatement saisi et a ordonné une autopsie afin de déterminer les causes du décès. Avant de souligner qu’une information sera ouverte pour établir les circonstances de cette « perte tragique d’un de nos concitoyens ».

Par Alpha Abdoulaye Diallo

About guinee28