Guinée : les banques paralysées par une grève

Depuis ce mercredi les banques sont paralysées en Guinée, suite à une grève déclenchée par La Fédération syndicale des banques, assurances et micro finances de Guinée (FESABAG).

Cette  grève qui vise à obtenir la satisfaction de 11 revendications consignées dans une plateforme, a été quasiment suivie à Conakry mais également dans les régions comme à Fria, à Labé, ou encore à Kankan. Dans ces villes, les guichets sont fermés, selon APA.

Une situation peu réjouissante pour les clients, vu qu’on est proche de la fin du mois et du début du Ramadan. Deux périodes de fortes dépenses.

Dans un avis de grève adressé à l’Association des professionnels de banque (APB), la FESABAG réclame notamment le relèvement du niveau général du personnel, la mise en place d’une retraite complémentaire, la prise en charge des frais d’évacuations sanitaires des employés, la prise en charge des indemnités, primes et autres allocations.

Avec APA

About guinee28