Sénégal /Gambie : pas d’accord

Les délégations sénégalaises et gambiennes ne sont pas parvenues à un accord sur la réouverture immédiate de la frontière entre le Sénégal et la Gambie.

Les représentants des deux pays se sont réunis dimanche à Dakar pour essayer de résoudre la crise diplomatique déclenchée par la hausse des frais de transit des camions sénégalais entrant en Gambie.

Banjul a décidé d’annuler la hausse des tarifs, à l’origine du boycott de la transgambienne par les transporteurs sénégalais.

Le Sénégal s'est toutefois engagé à travailler avec les différents acteurs pour mettre fin au blocus.

La balle est donc dans le camp des syndicats de transporteurs sénégalais.

Dakar a annoncé une rencontre avec ces derniers pour une levée du blocus qui dure depuis trois mois.

Les transporteurs proposent comme solution définitive la construction d'une voie de contournement.

Le Sénégal et la Gambie annoncent avoir trouvé des accords sur plusieurs points mais achoppent toujours sur la construction d’un pont sur le fleuve Gambie.

La ministre gambienne des Affaires étrangères, Neneh Macdouall Gaye, s’est montrée favorable à la construction de cet ouvrage.

Elle a toutefois estimé que l'aménagement du pont tel que conçu aujourd'hui pourrait empêcher la navigation sur le fleuve.

Une autre rencontre est prévue en juillet prochain.

BBC

About guinee28