Une cadre de l’UFDG dément la cellule de communication du parti

Alors que la cellule de communication de l’UFDG (Union des Forces Démocratiques de Guinée) annonçait le départ de madame Bah Aissatou, sœur cadette de feu Bâ Mamadou, du forum des cadres du parti. Un forum qui a dénonçait l’exclusion de Bah Oury, madame Bah a démenti ce samedi, cette information qu’elle qualifie du « n’importe quoi »

« Quel mea-culpa ? Moi je n’ai pas à faire de mea-culpa à quelqu’un. Je n’ai rien fais de répréhensif. C’est du n’importe quoi, c’est Alpha Boubacar qui fait du n’importe quoi, il m’a vu sortir, il ne sait même pas ce que j’ai fait. Moi je suis parti pour régler un différend entre le président et moi qui n’a rien à avoir avec tout çà. C’est des trucs personnels. Donc ça n’a rien à voir avec le parti », a-t-elle précisé à notre rédaction.

« Moi j’ai demandé à ce que Bah Oury, comme les autres, qu’ils viennent à l’UFDG  et qu’on puisse s’assoir, tous les cadres qui sont partis et que tout le monde viennent discuter pour qu’on puisse aller de l’avant. On ne veut pas cacher le parti. Je ne vaudrais pas parce que c’est mon frère (Bah Mamadou NDLR) qui est à la base de tout çà », avance-t-elle

Avant de préciser que « je ne suis ni d’un côté, ni de l’autre, mais je veux vraiment qu’on puisse arranger ».

Vendredi, Alpha Boubacar Diallo, membre de la cellule de communication de l’UFDG a posté sur la page facebook de ladite cellule que, « le fameux forum des cadres (6 membres au total) a encore perdu un des siens. Mme Hadja Aissatou Bah, sœur cadette de feu Bâ Mamadou a en effet claqué la porte. Elle revient à la maison UFDG, pour se faire, elle est venu en personne voir le Président CDD à son domicile de Dixinn, fait son mea-culpa et demander pardon. Mme Bah était accompagnée à cette occasion par le doyen Elhadj Oumar KANN, membre du conseil politique et intime ami de feu Bâ Mamadou. »

About guinee28