Energie : la Gambie mise sur la Guinée

De retour de Guinée où il a assisté à l’installation du président Alpha Condé pour son second mandat lundi, puis au lancement des travaux du barrage de Souapiti mardi dernier, le président gambien, Yahya Jammeh a déclaré qu’à terme de la construction de ce barrage hydroélectrique, Conakry va fournir de l’électricité à son pays.

Jammeh qui était le seul chef d’Etat présent à la cérémonie de prise de fonction du président Condé a eu l’honneur de prendre part à la pose de la première pierre de la nouvelle centrale hydroélectrique qui, selon lui fournira à la Gambie une énergie abordable et fiable.

S’il est mis en œuvre, le nouveau contrat de fourniture d’électricité devrait considérablement aider à résoudre le problème des pénuries d’électricité en Gambie et contribuer ainsi à sa croissance économique, a-t-il fait remarquer.

Ce barrage, situé à Madina-Kagneguiri, sous-préfecture de Tondo, préfecture de Dubréka, est doté d’une capacité de 515 MW.

Le coût du projet qui sera réalisé dans 58 mois par la société chinoise China International Water & Electric Corporation (CWE) est estimé à un milliard 500 millions de dollars.

About guinee28