Les observateurs de l’Union Européenne mitigés sur la transparence du scrutin présidentiel.

La mission d’observation électorale de l’union européenne a animé un point de presse ce mardi à Conakry pour étaler à la presse son constat du vote.

Au cour de cette conférence, le chef de la mission, Frank Engels qui a félicité les guinéens pour le calme durant le vote a reconnu plusieurs irrégularités et des disfonctionnements pendant le scrutin, notamment la mauvaise organisation des listes électorales, le retard et l’incomplet du matériel de vote dans certains bureaux etc. Mais pour lui, ces irrégularités n’entachent pas la validité du scrutin.

Monsieur Engels, « ébahis » de la déclaration de l’opposition dans laquelle les opposants ont annoncé qu’ils ne reconnaitront pas les résultats du scrutin entaché des « fraudes massives », il a invité ses derniers à recourir à la justice qu’a la rue pour toute contestation.

Sur ces « fraudes » Frank Engels a souligné « qu’il n’a pas vu des fraudes » mais « ce n’est pas parce que je n’ai pas vu qu’il n’en a pas eu », a-t-il précisé.

About guinee28