Immigration: plus de 2000 morts dans l’année en Méditerranée

Plus de 2.000 personnes ont trouvé la mort au cour de cette année en mer Méditerranée, selon l’OIM (organisation internationale de la migration).

"Malheureusement nous avons atteint ce week-end un nouveau niveau avec plus de 2.000 migrants et réfugiés morts" en 2015 en tentant de joindre l'Europe via la Méditerranée, a regretté Itayi Virri, porte-parole de l'OIM ce mardi à Genève.

Depuis le début de l’année 2015, quelque 188.000 migrants sont arrivés depuis janvier en Europe, principalement en Grèce et en Italie, via la Méditerranée et elle s'attend à ce que le chiffre symbolique des 200.000 personnes soit "très rapidement atteint".

En 2014, les migrants morts en méditerranée étaient estimés à 3.000.

Ces migrants sont venu pour la plupart de la Syrie, de l’Irak de l’Afghanistan, et de l’Afrique au sud du Sahara, pour tenter de rejoindre l'Europe, dans l'espoir de trouver une vie meilleure.

Ces dernières années, la mer méditerranée est considéré comme le cimetière des migrants

About guinee28