Accueil / A LA UNE / Urgent/ Violences postélectorales : un étudiant tué à Conakry

Urgent/ Violences postélectorales : un étudiant tué à Conakry

Les violences post-électorales se multiplient à Conakry et dans certaines villes de l’intérieur du paysUn étudiant en Génie Informatique (2e année) a été tué par balles, dans les environs de 22heures, au quartier Carrière-cité.

Selon sa famille, la victime, Mamadou Djakouane Diallo a reçu deux balles, l’une à la main et l’autre au ventre, alors qu’il était arrêté devant leur cours.

Transporté d’urgence à l’hôpital, il a rendu l’âme vers 1h du matin.

L’auteur du tir mortel était dans un pick-up de la police, souligne un membre de la famille.

Cet assassinat intervient alors que plusieurs violences ont été enregistrées à Conakry et dans certaines localités de l’intérieur du pays, comme à Kalinko, dans Dinguiraye, où au moins trois enfants ont perdu la vie dans un incendie causé par des affrontements entre militants de l’opposition et du pouvoir, en marge des élections communales du dimanche passé.

Lundi dernier, un jeune conducteur de taxi-moto a été battu aussi à mort par des agents des forces de l’ordre.

Par Misbaou Diallo

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.