Accueil / A LA UNE / Urgent : la grève des enseignants suspendue après trois morts

Urgent : la grève des enseignants suspendue après trois morts

Les syndicalistes à l’origine de la grève qui a paralysé le système éducatif guinéen ont fini par céder à leur détermination. Réunis ce jeudi 7 décembre 2017, à leur siège, à Donka, Aboubacar Soumah et ses collègues du SLECG (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheur de Guinée) ont décidé de suspendre la grève pour deux mois,  à la demande des chefs religieux, ont-t-ils expliqué.

Mais si cette suspension qui intervient après la mort des trois jeunes (élèves et étudiant) soulage le gouvernement et les parents d’élèves, le moins que l’on puisse dire, les syndicalistes n’ont rien obtenu de leur revendication, pas même la garantie de l’ouverture d’une négociation avec le gouvernement. Un gouvernement qui n’a cesse de répéter qu’il ne négocie pas avec des « rebelles ».

Les cours vont reprendre lundi prochain.

Par Guinee28               

Facebook Comments

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :