Connect with us

Société & Faits Divers

Un homme tué par balle : Son fils de deux ans mis en cause

Published

on

Votre publicité ici

Un homme a été retrouvé mort mardi dans l’Alabama, tué par balle. Si l’enquête n’en n’est qu’à ses débuts, la piste selon laquelle son fils de deux ans aurait accidentellement tiré est privilégiée. 

Une véritable tragédie. Mardi, la police de Birmingham, dans l’Alabama, a découvert le corps sans vie d’un homme, chez lui. Agé de 31 ans, il a été tué par balle et était allongé au sol lorsqu’il a été trouvé, rapporte CNN. D’après les premiers éléments de l’enquête, sa mort pourrait être accidentelle. Son fils de deux ans aurait appuyé sur la gâchette alors qu’il se trouvait seul avec son père. «Je ne peux pas dire de façon définitive qu’il s’agit d’un accident et expliquer la façon dont il a été tué, mais la mère de l’enfant nous a téléphoné et nous a dit qu’elle avait découvert son mari et qu’elle pensait que l’enfant avait tiré. Nous n’avons rien prouvant la piste d’un intrus dans la maison ou d’un suicide», a expliqué la police en conférence de presse. L’arme appartenait à la victime.

Des drames en série

Ce n’est pas la première fois qu’un tel drame se produit. En Avril, un enfant de trois ans a tiré une balle dans la tête de son jeune frère âgé de seulement un an, à Cleveland. Début mars, un petit garçon de trois ans a tiré une balle dans la tête de son petit frère de 18 mois alors qu’ils se trouvaient chez eux, près de Nashville, dans le Tennessee. Fin janvier, dans le Missouri, garçonnet de cinq ans a accidentellement tué son frère de neuf mois. La victime avait reçu une balle dans la tête. Un mois plus tôt, alors qu’une mère et son fils de deux ans faisaient leurs courses dans un supermarché Walmart, à Hayden, dans l’Idaho, la jeune femme de 29 ans a été tuée par son fils. L’enfant qui était assis dans le caddie a trouvé dans le sac à main de sa mère son arme à feu et lui a tiré dessus, la blessant mortellement. En août, dans l’Arizona, une fillette de neuf ans a tué par accident l’homme qui lui apprenait à se servir d'un pistolet mitrailleur dans un stand de tir de White Hills.

En 2012, après la tuerie d’Aurora, qui avait fait 12 morts, Barack Obama avait pourtant tenté de relancer le débat sur le port d’armes, mais son ambition avait été stoppée par le lobby de la NRA (National Rifle Association) qui défend corps et âmes la possession d’armes. Après la fusillade de Newtown au cours de laquelle 20 enfants et 6 adultes avaient été tués en décembre 2012, la question des armes à feu avait de nouveau fait la Une. Malgré l’implication de Barack Obama, soutenu par des millions d’Américains favorables à un renforcement du contrôle des armes à feu, le Sénat avait pourtant rejeté quelques mois plus tard une mesure qui aurait rendu obligatoires les vérifications d'antécédents avant l'achat d'une arme sur internet et dans des foires. Seuls 54 sénateurs avaient voté pour (et 46 autres contre), quand 60 voix positives étaient requises pour l’adoption d’un tel texte. Le Président américain avait alors évoqué un «jour de honte pour Washington».

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Advertisement

A LA UNE

Inédit : quand le « procureur du troisième mandat », Sidy Souleymane N’Diaye, fuit la presse !

Published

on

Votre publicité ici

Plus de deux semaines après la chute d’Alpha Condé, les concertations nationales se poursuivent encore entre les nouvelles autorités et les forces vives de la nation.

Ce mardi 21 septembre 2021, plusieurs magistrats, dont le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn, ont été reçu par la junte, mais à la sortie de la rencontre, Sidy Souleymane N’Diaye a refusé de répondre aux questions des journalistes qui espéraient arracher sa réaction.

Le « procureur du troisième mandat », surnom qu’il a eu pour son "rôle joué" dans l’arrestation et l’emprisonnent des opposants au 3e mandat du président déchu,   a plutôt pris la tangente devant les caméras braquées sur lui au palais du peuple, provoquant une raillerie de l’assistance visiblement très médusée par la scène . (Image visionguinee)

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Une collision entre deux trains fait au moins un mort à Conakry

Published

on

Votre publicité ici

Une collision entre deux trains minéraliers de la société Rusal CBK, a fait au moins un mort et plusieurs blessés.

Le drame s’est  produit dans la matinée de ce lundi 20 septembre 2021, à Wanindara dans la commune de Ratoma.

Selon nos confrères de guineematin, les deux trains étaient chargés de bauxite, en direction du port autonome de Conakry.  Le premier serait tombé en panne et est resté immobilisé sur les rails. C’est là où le second  train est venu l’a heurté, explique la même source, qui souligne qu’en plus de la perte en vie humaine et des blessés, on dénombre d’importants dégâts matériels.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Deux soldats radiés de l’armée par le CNRD

Published

on

Votre publicité ici

Dans un communiqué lu mercredi soir à la télévision nationale, le CNRD a radié deux soldats, avec effet immédiat, des effectifs des forces armées guinéennes.

Selon le porte-parole de la junte, colonel Amara Camara qui a lu le communiqué, il s’agit de Faro Abdoul Salam et de Daffé Djibril, tous soldats de la 2ème classe.

Les deux ont été radiés pour actes de vandalismes et de pillages. Ils devront également répondre de leurs actes devant la justice, souligne la junte militaire qui a renversé Alpha Condé dimanche dernier.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance