Accueil / A LA UNE / Tueries lors des manifestations politiques : un ministre dans le viseur du Balai Citoyen

Tueries lors des manifestations politiques : un ministre dans le viseur du Balai Citoyen

Qui tue lors des manifestations politiques en Guinée ? Alors que l’opposition et le pouvoir se rejettent la responsabilité, la cellule Balai Citoyen a demandé au procureur général près la Cour d’Appel de Conakry d’ouvrir une information judiciaire contre le ministre de la Communication Rachid Ndiaye et Sékou Souapé Kourouma, un ami de longue date du président Alpha Condé.

En effet, récemment dans un entretien avec TV5, Rachid Ndiaye a déclaré que l’opposition fait recours à des groupuscules armées lors de ses manifestations pour tuer ses propres militants, afin de faire porter le chapeau aux forces de l’ordre.

Dans le même registre, dans une interview avec plusieurs médias guinéens, Sékou Souapé Kourouma a lui aussi accusé le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, d’être en collaboration avec certains gendarmes qui tuent ses militants.

Pour le Balai Citoyen la comparution de ces deux hommes pourraient aider à la manifestation de la vérité sur ce dossier.

« Le contenu des narrations de ces deux personnalités peuvent aider les juges d’instruction en charge du dossier de mieux cerner cette affaire », souligne cette organisation de la société civile.

Par Mariam Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée