Accueil / A LA UNE / Nous sommes fatigués de la propagande ! (Opinion)

Nous sommes fatigués de la propagande ! (Opinion)

Selon Alpha Condé, l’usine militaire de confection de tenues au camp Alpha Yaya va s’ouvrir bientôt. D’un coût de réalisation de 32 millions de dollars, 1.558 emplois seront créés. Elle sera donc le premier employeur (hormis l’Etat) du pays, donc plus que la CBG.

Croyez-vous à ce chiffre de 1.558 d’emplois créés par une usine qui n’a coûté que 32 millions de dollars? Moi je n’y crois pas, 1.558 emplois, c’est énorme. Si tel est le cas, cette usine ne sera pas rentable, elle fera rapidement faillite en raison de ses coûts salariaux par rapport aux revenus attendus, dès lors que son marché est très étroit et que son principal client, l’Etat guinéen, est un mauvais payeur.
Ensuite, il nous dit que plus de 10.000 salles de classes ont été construites (sans préciser en quelle année, est-ce en 2017?)  Je n’y crois pas non plus, en attendant qu’on me prouve le contraire. Pour me confondre, le gouvernement n’a qu’à acheter quelques pages publicitaires dans les journaux de la place, pour publier la liste de toutes les écoles construites avec le nombre de salles de classe, en précisant le nom du quartier ou le district d’une commune donnée du pays et la date d’inauguration de l’édifice scolaire, par exemple une école de six salles de classes à Kouroula dans la commune rurale de Timbo, inaugurée le 25 mai 2017. Il faut construire près de 2000 écoles de 6 classes pour atteindre les 10.000 salles. Même si ce sont les ressortissants de ces localités ou des ONG qui ont financé la construction de ces écoles, peu importe, mais je doute fort que ce chiffre soit atteint en 2017, déjà à la présidentielle de 2015, il avait avancé le chiffre de 5.000 classes, bon je ne sais pas si c’est 5.000 salles supplémentaires construites en deux ans ou bien les 10.000 salles ont été réalisées en 2017, l’année du bilan? J’attends les preuves.
Je pense que nous devons demander à Alpha Condé de nous donner les preuves de ce qu’il avance. La parole présidentielle doit être crédible, notamment en parlant des réalisations concrètes faites par le pouvoir. C’est comme lorsqu’il nous dit que ce qu’il a fait en cinq ans, ses prédécesseurs ne l’ont pas fait en 50 ans. Eh bien, qu’il nous cite exactement les infrastructures qu’il a construit avec nos deniers publics. Il ne sera question que des infrastructures construites avec de l’argent public, y compris les partenariats public-privé, donc il ne s’agit pas de nous montrer des projets qui n’ont pas reçu un franc d’investissement public. Je rappelle au passage que sur la période 2011-2017, le montant cumulé des dépenses d’investissements publics représente plus de 33.000 milliards de francs, soit environ 4,5 milliards de dollars. Sur ce point aussi, le gouvernement n’a qu’à nous publier la liste des infrastructures, avec les montants et la date d’inauguration. Comme ce montant 33.000 milliards de francs est tiré des lois de finances, normalement, chaque montant affecté à un projet donné est indiqué dans un article précis du budget, notamment dans les annexes, c’est donc facile de nous prouver que notre argent a été effectivement dépensé pour l’objet prévu dans la loi de finances de chaque année sur la période 2011-2017.
Si Alpha Condé et son gouvernement ne sont pas capables de relever ce défi que je leur lance, qu’ils se taisent. Nous sommes fatigués de la PROPAGANDE comme mode de gouvernance.

Par Alpha Saliou Wann

Facebook Comments

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :