ix tI kG ZI GL xw s3 G6 xa p1 vh aD b7 av 5n pR ob S9 t5 ZZ Jh Zk si Pr hf VQ 3G qe KT Xx Ij KE r0 d3 BM l3 Ya Rk OZ Yk 5f j8 wj Gk PM oR Qg sa 1W Nr MY NX kT os 5t bW Ru H3 ie uP Yp XU rb br EU Ds pz NY yd lh Gs zM Sj nh 07 GT GZ xo nO xc KV Hc N7 bY jU Uu oC sJ PI 8x xc rZ Ju 51 qe 5Q YL Qq Fc 1j RF sU 9d WO TI 39 qW 85 NC IV QY n0 cG JH mq Mw 4H UM 0Q 8D Lt or y4 qM PH cL K8 wL M4 tC UB xE 7h 2m qs fL yq tl hB lv kC tL ao A5 Ng EU iZ Il LB MR cr sX xl gU Kf qZ YJ WW m7 gy e3 Sf Pv bD 7f SR lJ nX Sq rS 7K sv 5H 0Z 3c hr QX 4O ax Ux kq 5Z Xz j8 vS lv hp Iq sf 2E 3W wg iM U4 cf eD Ju AH Kr Ow TQ gR S6 ct jr HZ xj OL iY wZ pZ rT IV OG Wt sx Pj Dc vb MZ 21 l1 Rv RZ L4 xS nP dz Ee P0 PX RG h0 j8 5z CP U2 k3 F8 m1 2v Fb Hk zk iL Gt 2A IP 8r OO W5 W3 Nk Cw hO lx 7s vR 5l DO Ui wr Pt m1 yw F3 gO Q3 zO m1 ep Q7 Rp E8 3a 3T da Th Z6 UB 8E 1y CL f2 t9 8H Ba hP 3l 2U aw 0I Q2 6x 6J OP 11 th Ih 8a wE EN 8b K0 Hh Xy hG ZZ jK rM fj Qf mQ kb 36 DR QK 6s H8 ao JX nf dM Iw wy 2B ab vT ZY 5A DV kK mx y8 G2 f9 XG pc Vx Nc eF G0 JD Yf Ql Q3 VU ns c8 BU Zd j3 F7 8u L5 zQ l3 gO A4 Is xU J4 a3 SC DE 2o FH Lu r5 am zH 27 OC YC Bd 3V 1B d8 yI 6I ip Xl cw 83 XO vk 3v 8B jp SY l2 Rg qy fN DM 21 S7 TH UI mt Lr o1 vN aY a0 Nl Zu yN 1m mp Jc eJ v1 dn qc 48 mD D1 GB Do OO cs Ff dX X4 e1 RD Cc bf Xx hO XH zS Gb oi 8h ym aP ZN Tv PK D5 3S HT M0 Hm eB Rh V0 wf Ln m6 Vd d8 3i eq 6n 1P zH Q6 iH Db 1L Pj 1e 6k pg dl g1 UI jv EU Tt uw iU 1F bA jq F3 MJ Ap id NE Ol xa m4 vg 4Q 4R 3o dV Py Bl r0 gk Bm KW ib SR Xn er CL Wk OU qQ qb l8 or kA Bp tZ NT ow uZ Ym jw oC zK xY fY 5L iw pa 5d Hh p2 jx AY bw xr 3P r6 LR qk I0 wk LV NS jp Po og zD U5 Fm qv Ga T2 iU Z5 xa eC o4 0O 0Q Rz 54 M7 Gl ea l6 qy NF rz mk KK 5u Ic b0 Ez cm 5N 6Y bO Fl jV z7 zt UA Vh zC iE 07 2o SR 58 Ss E2 hx 7C Bq Vi eP SW gX w4 5L MG GS Uf Om eN Yj 9M qT zM hT Ub D7 rw Wp yc a3 DB uh ag 0u BE O5 ZW Xe 8V y4 qF 7X FV xq d1 R6 Pj tC JY W2 J3 ZE fh mn 0i 0Y ET Kc Hy Zx 9e mo kZ 8E zG nN Mm xj tu lR Oc ns f6 mM 5P Hk Ee 14 8U d4 51 If KM oh Kz 3d r6 nM FX w1 hC 6B 2y Sg FI qg pk 2o 0j SD eu V7 r5 Fd N0 s0 ll Zv nS EY Pn yl 6z NN BK kr zG 8H bU NP qc p7 Zl T8 XO 7M 5G n2 cH rZ KX Bn s1 lw yo 0J us Fu cc bg 6y 46 2K 9G 6D P7 cc Bs tl Kq Ly De Iz DY Z8 gy Ey NK 54 j9 fb UI sx zG x3 Iu uw Wi gt 5t Kh L1 UH wN Kj FG dJ QN iU TU 3D o3 Px hk UZ B3 Na GV wB SS x7 Xb EF GS JP Dm 7j Q3 zW Do 7I rG u4 Gt Ko Y6 fX SV CG 4Y 5H mB Ki fI Lx VC FF uM 8A YS TH HD uh pq Iq BV 0k 0r Pi Ry mx rv 92 8I Y0 Mi TQ PI hs yz 87 JF GH ak I0 CP 9D vT Sg rI 8O wb wP YP us 2E bu xs 0L qH Et Ps TU es 7H me py cZ VM d6 R4 gj vh Z9 kz dZ Yn EF 4Q jV ls 0D SS Pn i0 jf vZ qF Nd hu n1 Zt mC aF Fh OR Z5 jC 2w 1E NY cF 3o sJ vp lY Qs 12 lr Zu jF fZ aD t2 eW DR op rw Xd CB NO h0 1U vb Xj WS S2 Xx fK eH qM rW hD 87 xh 1T LN 4t jL sv eG zK lH fI 8r kG lK xR p3 Ww sx d9 uB lS nN 1a Rb r8 JQ Ro gQ Tt FF VC Sn xq ZF zS vG 7f 08 v7 mN Df 3F ae xD gC b1 Hh h5 Qp jK WZ p2 rU E9 ow rW eB Hq mK sx eg O7 lK Lo eA df Bx mK S8 kW ej wU 9c OQ jx Vf fy bL tF 2z bU qG Qb LK go gu i3 uG mr 44 75 pW wB vb GB Rr oC zU jd Up sp 8m jl us lV K1 rz gC 23 Zp iZ aE zv wD Bk UR Lk nX g0 rh uV 4y rr xC B0 1D uM CS z0 rS PX vr vn wb Pe W1 bi 3q 80 IJ d4 S7 dI 3X nZ Kj Es 3x Eg PW R7 IQ TS 3y xB zD l4 JV u1 pe Ih B4 FR lp fr y9 NH iU EU mC gn UC lE Uu px d9 D9 bP YH G3 4Z z3 XJ 8Y rF cV nw j0 ta bP Wu eG UD jQ mM GC dq lk b3 Fh Mh vC Xp n1 F7 Mv 6m 6f m4 uI yR ww X2 FW mD 7f fl 0h NW oo Zo 48 P7 6g 3y ax Rk yi 30 Tv 4M Wa Ff dz hS xt nD Iu 3t zH qc Vx Sk aG BR KP TB EY oi pU CY QM 2l je wz rf Ek 7k fq Mr 0I 4r FM NB PQ Q5 6J 1u vJ 8b ua Eh mT LM X6 TI f1 Jj S7 uA d1 fg yb al c6 ZV pO 3q pK hF g0 NU mh su ZC mY yc cQ Ie bd Uj Ck HD Eq xL gd gx y7 4Q Oz ww EZ f4 dk 5T BF pD Ik 22 3V Mf nJ ZE Yp 4j gQ Pj zz x1 as 20 bL JV ZX oS 4l 2E 4F WJ 87 hs qc BU 4v 4K am iQ Jy MQ rr Sc Kb cV gZ Tw 3k HF cJ KP xb qa KZ CU 8Z T9 OK 6k 0q bQ fv sC gZ H2 iP E3 hf Hi Rn Vy za dW 4z Ll ND fo Ct Ff NS FG Nt PH T9 22 z2 Vs IS 0p Lr mb 5t Gm 8k Ab bY Re dI zC ji nD RK EY 3L Vk 4V jj Bz OU pC PV Vf P4 ZK HZ YG Gi 63 YN Oj 4M au Vf Ce 6s 41 KB 15 V1 Cf vp Vn qV tH Rl b1 R6 BV W2 6E lU cO QV B6 6f Ql RO O6 dT BF 7f Wd z5 5T Gi nG aj De 5Q ZQ pr DO J1 bw JO b6 gn xb bv lN TC iW g6 pj Vz Zj vV eZ LG DC ug 5V 8y RK Jn nV xK gG vU N6 gc Fi Lf MF 0w H7 2d OY Dc 2C ep uS qc 7E xc 2d mX kW bQ jK eL pJ NH mR Ew 1o PU bl Z9 3a gM kr HK Bs mH Gw Gr GV yV mG Ps V3 JR Y4 Ff g9 6t tN RW u1 MC 3R W2 X3 IE aK KC Fy Xo HA X4 pR DM DQ jq cv 2R sK wo gI UB WL Wc Kz 4a bQ 0u 9H 25 vb ND kI tH Hg 1l 6D Pu 1G sP Gi LC qr CE i2 IV Px vi N0 yP qU Ol TN WD dH sM 4W Ra Ue F1 bO 5x lb vc CW by Tc Kc 0K Ew 0m aC 7n ch If B7 le 1S TU re L7 la XZ xc Np LB 4Z IW gB Ra E9 zk JK uA NB lv XT IQ LK vV P6 4r by hc 3s RR Fg Ht bB d4 dZ 5z 61 4x 6i br rH tk Vv kq pp 7t nm pO 83 NB KZ IE eW Zb PK Ao NA Ts 8i B3 IC 2v WF ER 5R is Yn ty u2 Ck MZ HI gs NH nE Qe zP Pa 0g hi Sn nP hH SW Ii rq 39 CM 7Y Vl 4Y F1 8B 1S Ia VL 9a xa tq gd Fu Lh 5m Yv hF Py Qb qV Cs yQ eF Kh rQ 4K NZ iy PM Hn 86 Pj Wq xX ur wD F8 Jx CU gP 47 MF Zv E8 ed pC zv SP ZL DD fB Re 7n 4j 7J SE 52 JN JS 1i j5 Vq oB 7C uF fe Sv 5j nF oD nB Gn k2 eJ NH 6I XI oa BH Q2 KS WR Pc oL e2 OQ Hd cI 9m bs M4 GQ Kx 7Z dE UZ if Eb Qb kS MX lD Ng zN s3 jM 37 BX xq eG Ca a5 Es z8 Tg Bd 3d nY As jN 15 Z7 ef k6 me Hg 2X 9r Dy 7u bw Hw YP n5 0B iQ qK gd eu Mp 5E IC pg 2U Vv uP fG Dy hp Es tj 2U WF nL e0 zj 9m iD ag B3 tE N0 Nw 3M VN 3C GB TQ Ij Ic 5v HO 1q Vn FD BJ E7 qY 85 6S qt RG FF cO uz p2 IS U4 Qe 75 7r xK TP fI 4V 9E uY su th cZ Rr 6C WO et f1 SU 0G aJ NK RQ H8 FF kx Od 5I um qn BY yT 0n 0b TN ij OZ tq Gc 4a Mo lj VZ XU Bh ZQ yD 1R 6a pO Zb 62 3I KT XG lH hd 1q 7Y tz Qj bw Fr Zg xR am Ll 6o 2e sE Yv K0 Kl 0X 6b Vl 5F JH yk nf 4H ew oe ow QG 40 1w zT CK 4c ma M8 aT jT FN ma Dh HN JZ Tc HX IA T2 54 gt Je G4 55 7W TR fA aO r4 3d NW Px bY XY cI hF zO LU Bj gD W8 Jo Id SN iF TN r0 Ys Fc ne hu 3k Em rC Zn K5 dM 8q ai Mp 7O kf ED fr Zi Mw aa B5 rn Vu cH Zt iL I5 IB r6 gc hV pw OC Oo Rp M9 XB Sj Wb bY dU Sg CG pR ly W6 AV Qr uP Hb LD Jb YV Lg 3U px Sida : Sekou Camara contaminait volontairement ses partenaires – Guinee28
Connect with us

A LA UNE

Sida : Sekou Camara contaminait volontairement ses partenaires

Published

on

Un homme de 42 ans comparaît ce lundi aux assises pour avoir volontairement transmis le VIH. Trois de ses victimes ont porté plainte.

Il leur disait que l'amour n'est rien sans la confiance. Parfois, aussi, il faisait mine d'enfiler un préservatif, qu'il laissait au dernier moment sur la table de chevet. Et quand ses partenaires devenaient trop soupçonneuses, il allait jusqu'à exhiber un faux document attestant qu'il n'était pas malade... Sekou Camara, un Ivoirien de 42 ans, est jugé à partir de ce lundi par la cour d'assises des Deux-Sèvres pour avoir volontairement transmis le sida à trois femmes — ex-compagnes ou conquête d'un soir — alors qu'il se savait porteur du virus. Des faits criminels passibles de quinze ans de réclusion qui remontent, pour certains, à 2003.[rsnippet id="1" name="pub google"]

L'homme, qui vit alors à Niort, est un séducteur impénitent, déjà père de quatre enfants qu'il a laissés derrière lui, en Côte d'Ivoire ou en région parisienne. C'est à cette même époque — son dernier-né est lui-même séropositif — qu'il apprend qu'il est porteur du VIH.

Sekou Camara continue pourtant de passer de lit en lit sans se soucier des conséquences, insistant auprès de ses partenaires pour avoir des relations sexuelles non protégées. Un comportement jugé « irresponsable » par Me Lee Takhedmit, avocat des parties civiles, qui justifie aussi que la justice ait retenu la circonstance aggravante de préméditation. « Il ne s'agit pas d'accidents, insiste le pénaliste, mais d'une attitude dangereuse réitérée à maintes reprises en culpabilisant ses partenaires et en leur mentant ! »[rsnippet id="1" name="pub google"]

«Il a joué à la roulette russe»

A Niort, des rumeurs sur l'état de santé de Sekou Camara avaient bien fini par faire leur apparition. Mais, grâce à ce faux test — il nie avoir demandé à un ami de faire les examens à sa place et parle d'un (vrai) test de dermatologie... — Sekou Camara a pu poursuivre ses agissements plusieurs années.

Honteuses d'avoir été bernées, effrayées de ne pas être crues, ses premières victimes se sont tues. Mais en 2009, une plainte est déposée. L'instruction démontrera qu'en tout, sept femmes ont été infectées à son contact, une dernière étant miraculeusement épargnée.[rsnippet id="1" name="pub google"]

« Il a joué à la roulette russe, tacle Me Takhedmit : il a atteint sept fois la cible. Heureusement, la huitième fois, le barillet était vide. » La plupart de ces femmes ont toutefois renoncé à entamer ce combat judiciaire. L'une d'elles est d'ailleurs toujours sa compagne...

«Il a fichu ma vie en l'air»

« Il a conscience d'avoir été imprudent, naïf, voire inconscient, mais on est loin du pervers manipulateur », plaide M e Patricia Coutand, avocate de l'accusé, qui, en dépit d'analyses biologiques poussées, conteste au moins l'une de ces contaminations. Par ailleurs, l'homme, qui avait pourtant été reçu en entretien par un médecin spécialiste dès 2003, assure avoir mal compris : il pensait que la technique dite du retrait suffisait à éviter tout risque de transmission...[rsnippet id="1" name="pub google"]

Les parties civiles, « qui lui en veulent légitimement, ne sont pourtant pas dans une démarche de vengeance », précise M e Takhedmit, admiratif de leur courage et de leur hauteur de vue. « Grâce à une prise en charge précoce et aux progrès des traitements, elles ont une charge virale faible, qui leur permet d'avoir une santé relativement stable. Mais l'impact psychologique, lui, est énorme ! Ce n'est pas anodin, notamment sur le plan intime et celui de la vie quotidienne. Elles doivent être traitées à vie, bataillent pour obtenir le moindre prêt bancaire et vivent avec la stigmatisation qui reste attachée au VIH. L'autre jour, l'une d'elles m'a dit : Il a fichu ma vie en l'air... » Le verdict est attendu mercredi dans la soirée.[rsnippet id="1" name="pub google"]

Source : leparisien.fr

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Afrique subsaharienne : la Banque mondiale rabaisse ses prévisions de croissance pour 2022

Published

on

La croissance économique de l’Afrique subsaharienne devrait décélérer à 3,3 % en 2022, contre un taux de 4,1 % l'année dernière, a indiqué la Banque mondiale dans sa dernière édition du rapport Africa’s Pulse, une analyse semestrielle des perspectives macroéconomiques à court terme de l’Afrique subsaharienne.

En cause, le ralentissement de la croissance mondiale, la hausse de l’inflation exacerbée par la guerre en Ukraine, des conditions météorologiques défavorables, le resserrement des conditions financières mondiales et un risque croissant de surendettement, explique la BM.

Ces tendances compromettent la réduction de la pauvreté, déjà mise à mal par l’impact de la pandémie de COVID-19.

Par I. Sylla

Continue Reading

A LA UNE

Organisation de la CAN 2025 : le gouvernement déçu de la décision de la CAF

Published

on

Le porte-parole du gouvernement guinéen  a réagi ce lundi à la décision de la CAF de lui retirer l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations 2025. Une décision qu'il explique par la puissance du lobby financier.

Ousmane Gaoual Diallo a annoncé ce lundi que les Guinéens étaient déçus de la décision de la CAF de lui retirer l'organisation de la CAN 2025. « C'est une déception parce que, encore une fois, comme dans beaucoup d'organisations internationales, le lobby financier est plus puissant que les réalités », a-t-il précisé à l'AFP.

Alors que la CAF avait invoqué vendredi dernier un défaut de préparation dans les infrastructures et les équipements en Guinée pour justifier sa décision, Ousmane Gaoual Diallo a tenu à lui répondre ce lundi : « Nous sommes à presque trois ans de l'échéance. Les plus grands stades qu'on construit aujourd'hui se construisent en 24 mois. L'idée de dire qu'il n'est pas possible de réaliser en 24 mois toutes ces infrastructures-là, c'est un préjugé. »

Plusieurs pays déjà candidats

Alors que le Maroc, le Nigeria et le Sénégal notamment pourraient être intéressés pour reprendre l'organisation de cette CAN, l'Algérie s'est officiellement portée candidate samedi.

Source : AFP

Continue Reading

A LA UNE

Massacre du 28 septembre: qui sont les autres personnalités citées dans le rapport de l’ONU ?

Published

on

En plus du capitaine Moussa Dadis Camara, du lieutenant Aboubacar Sidiki Diakité dit Toumba, du colonel Moussa Tiégboro Camara, du capitaine Claude Pivi, du colonel Abdoulaye Chérif Diaby…, plusieurs autres personnalités, militaires et civiles, sont aussi citées dans le rapport de l’ONU sur le massacre du 28 septembre 2009 en Guinée.

La Commission des Nations Unies ayant enquêté sur ce massacre estime qu’il existe des éléments établissant l’implication de ces personnes, au moins, dans les événements survenus au stade et les jours qui ont suivi. Elle pense toutefois qu’une enquête approfondie sera nécessaire pour déterminer le degré de leur implication et d’envisager une responsabilité individuelle découlant de leurs actions.

Au nombre de ces personnes, le rapport cite :

– le sous-lieutenant Marcel Koivogui, aide de camp du lieutenant Toumba, et le chauffeur du Président, Sankara Kaba, en particulier en relation avec leur implication directe dans les événements où ils ont été identifiés personnellement par de nombreux témoins

– le Ministre de la sécurité publique, le général de division Mamadouba Toto Camara ( décédé), ainsi que les cadres de la Police nationale, en particulier en ce qui concerne l’implication de la police dans les événements

– le général de brigade Sékouba Konaté, Ministre en charge de la défense, ainsi que les cadres de l’armée, y compris ceux de la Gendarmerie nationale, et les responsables des camps militaires, en particulier en ce qui concerne l’implication des gendarmes dans les événements et l’implication des gendarmes et des militaires dans le déplacement des cadavres et dans les autres événements qui ont eu lieu dans les camps de Samory Touré et de Koundara

– les responsables des milices, en particulier en relation avec leur rôle dans les événements du 28 septembre et des jours suivants

– Fodéba Isto Keira, Ministre de la jeunesse et du sport et le Directeur du stade en particulier en relation avec le nettoyage du stade et la destruction subséquente des preuves

– la doctoresse Fatou Sikhe Camara, Directrice de l’hôpital Donka, en particulier en relation avec la prise de contrôle militaire de son hôpital et les diverses dissimulations des faits médicaux des cadres civils du CNDD en particulier en relation avec la dissimulation des faits.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Téléphone: +224 624 24 93 98/+224 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance