6.9 C
Londres
mardi, décembre 6, 2022
AccueilSport & CulturePrésidence de la FIFA : deux africains dans la course

Présidence de la FIFA : deux africains dans la course

Date:

Related stories

Dialogue politique en Guinée : l’étonnante proposition de la Cedeao

Réunis dimanche à Abuja, au Nigeria, les dirigeants de...

Abuja : les décisions fortes de la Cedeao

Les dirigeants de la Cedeao se sont réunis dimanche...

Le Mali sommé de libérer les soldats Ivoriens

Réunis en sommet dimanche 4 décembre à Abuja au...

Plus de 4 tonnes de cocaïne saisies dans le Golfe de Guinée

Plus de 4,5 tonnes de cocaïne ont été saisies...
spot_imgspot_img

Le 26 février prochain, le nouveau successeur de Sepp Blatter sera connu au cour d’un congrès électif extraordinaire. Mais d’ici là, l’heure est au dépôt de candidatures.

Après la date buttoir fixée pour ce lundi 26 octobre 2015, ils sont huit à prétendre à la succession de Blatter à la tête de la FIFA, après sa démission suite à un scandale financier qui touche plusieurs dirigeants de l’institution. Parmi eux, deux sont africains.

Il s’agit de :

Tokyo Sexwale (Afrique du Sud / 62 ans) : homme d’affaires spécialisé dans les activités minières qui l’ont rendu riche à centaines de millions, Tokyo Sexwale était pourtant prisonnier sous l’apartheid aux côtés de Nelson Mandela. Homme de pouvoir aujourd’hui, il s’est décidé sur le tard quant à briguer la tête de la FIFA puisque son nom ne circule que depuis quelques jours. Soutenu par sa fédération nationale, il a d’autres appuis notamment dans le reste de l’Afrique, et ses 54 fédérations, où il est très populaire, ainsi qu’en Europe, auprès de l’Allemagne par exemple. « L’institution et le nom de la FIFA ont été sévèrement salis par plusieurs affaires scandales dont nous entendons parler. Cela doit cesser », a expliqué Sexwale. En revanche, il devrait pâtir de son absence notable dans les grandes instants internationales du football.

Musa Bility (Liberia / 48 ans) : loin d’être une surprise, la candidature du président de la fédération libérienne était attendue, son dépôt officiel intervenu ce lundi dans la suite logique des choses. Alors qu’un seul Africain s’était jusqu’ici présenté au poste suprême de la FIFA dans l’histoire, c’était en 2002, ils seront donc deux à concourir en février prochain. Du haut de ses cinq soutiens, validés par le comité électoral, il veut lui aussi tourner la page Blatter. « Si nous sommes ici pour changer le football, alors nous devons nous assurer que ceux qui ont dirigé la FIFA pendant les 20 ou 25 dernières années ne seront pas conviés », a-t-il expliqué à la BBC. Par ailleurs opposant déclaré à Michel Platini, le Libérien avait peiné à convaincre la CAF de le soutenir cet été, qui lui avait même claqué la porte au nez. Quoiqu’il en soit, les chances de Bility sont infimes.

Les autres sont : Michel Platini (France / 60 ans), David Nakhid (Trinité-et-Tobago / 51 ans ),  Ali ben Al Hussein (Jordanie / 39 ans),  Jérôme Champagne (France / 57 ans), Salman bin Ibrahim Al-Khalifa (Bahreïn / 49 ans) et  Gianni Infantino (Suisse / 45 ans).

 

guinee28
guinee28https://guinee28.info/
Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Subscribe

- Never miss a story with notifications

- Gain full access to our premium content

- Browse free from up to 5 devices at once

Latest stories

spot_img