Accueil / Afrique / Pour la première fois : nomination d’une femme à la tête de la CEDEAO

Pour la première fois : nomination d’une femme à la tête de la CEDEAO

A Dakar, la fin de la 49e conférence des chefs d’Etat de la Cédéao a été marquée par la fin de la présidence de Macky Sall, président en exercice depuis un an. Le nom de son successeur a été dévoilé ce samedi 4 juin dans la soirée. Il s’agit d’Ellen Johnson Sirleaf, la présidente du Liberia.

C’est donc une femme qui devient présidente en exercice de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest : la présidente du Liberia prend les commandes pour un mandat d’un an.

Ellen Johnson Sirleaf est la première femme à être nommée présidente de cette conférence. Elle a reçu le petit marteau symbolique des mains de Macky Sall  et a ouvert son allocution en expliquant que ce choix, ce vote de ses pairs, « est un message pour toutes les femmes du continent ».

Lutte contre le terrorisme

La prix Nobel de la paix en 2011  a indiqué sa volonté de travailler sur deux axes précis : la sécurité d’abord, avec une obligation – l’idée n’est pas nouvelle – de renforcer la coopération entre les Etats membres, avec aussi l’Union africaine et les Nations unies.

« Nous devons nous assurer que le terrorisme ne puisse plus gagner du terrain tel que cela a été le cas au Burkina Faso, au Mali, en Côte d’Ivoire  et ce vendredi soir au Niger, a déclaré Ellen Johnson Sirleaf après sa nomination. Nous devons également, à travers un effort collectif et déterminé, nous assurer que Boko Haram soit entièrement défait. »

Un appel appuyé par son désormais prédécesseur Macky Sall : « Nous devons y faire face en associant tous nos moyens dans une perspective globale à long terme. Il n’y a aucun Etat islamique en Afrique de l’Ouest. Boko Haram reste Boko Haram et l’islam n’a rien à voir avec le terrorisme et sa folie meurtrière. »

avec RFI

Facebook Comments

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :