Accueil / A LA UNE / Manifestation du mercredi : le bilan s’alourdit à 4 morts

Manifestation du mercredi : le bilan s’alourdit à 4 morts

Une dame âgée d’environ 30 ans, blessée par balle mercredi soir, après une manifestation de l’opposition a succombé à ses blessures ce vendredi 16 mars 2018, à l’hôpital Ignace Deen, a-t-on appris. Elle est la quatrième victime de la répression des forces de sécurité durant deux jours.

La victime du nom de Mariam Bah avait reçu une balle, alors qu’elle vendait de brochettes devant sa concession à Hamdallaye, dans la commune de Ratoma, selon sa famille.

Depuis l’arrivée au pouvoir d’Alpha Condé en 2010, 94 personnes ont été tuées  par la police ou la gendarmerie, dans des manifestations politiques, selon un décompte de l’opposition.

Pour autant les opposants ne désarment pas,  elle appelle à une nouvelle journée ville morte mardi prochain, pour protester contre les résultats des élections communales qui donnent le parti au pouvoir vainqueur.

Le lendemain mercredi, leurs femmes vont organiser un  sit-in à Kaloum pour dénoncer ces tueries et exiger justice.

Puis le jeudi elle fera une marche pacifique sur l’autoroute Fidel Castro.

Hier dans communiqué, le parquet de Dixinn a annoncé l’ouverture d’une enquête sur les tueries de ce mercredi.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.