Connect with us

A LA UNE

Liberia/présidentielle: médiation des présidents du Togo et de Guinée

Published

on

Votre publicité ici

Les président guinéen et togolais ont eu des entretiens mercredi dans le cadre d'une médiation avec toutes les parties engagées dans la présidentielle du Liberia, à la suite de l'annonce de la Cour suprême qui a convoqué jeudi la Commission électorale (NEC) pour avoir des explications sur des accusations de fraude et d'irrégularités.

La Cour suprême du Liberia a été saisie par trois partis politiques contestant les résultats du premier tour de la présidentielle du 10 octobre. Cette audience menace de retarder le second tour, prévu le 7 novembre, entre l'ex-star du foot George Weah et le vice-président sortant Joseph Boakai.[rsnippet id="1" name="pub google"]

La NEC va devoir expliquer pourquoi le recours introduit par le Parti de la liberté de Charles Brumskine, l'un des candidats battus, et soutenu par deux autres formations, dont celle de M. Boakai, n'est à ses yeux pas fondé, selon un document publié dans la nuit de mardi à mercredi.

La Cour suprême a également ordonné à la NEC de "suspendre toutes les actions liées au second tour prévu le 7 novembre" jusqu'à ce qu'elle ait statué sur le cas.[rsnippet id="1" name="pub google"]

Pour tenter d'éviter une crise, la président libérienne Ellen Johnson Sirleaf a fait asseoir autour d'une table le président guinéen Alpha Condé, le président togolais Faure Gnassingbe et MM. Weah et Boakai afin "d'écouter leurs différentes préoccupations et leur expertise afin de résoudre ces questions," selon un communiqué de la présidence.

La présidente du Liberia avait démenti lundi les accusations d'"ingérence" dans le processus électoral lancées à son égard par son propre vice-président, Joseph Boakai, candidat au second tour contre l'ex-star du foot George Weah.[rsnippet id="1" name="pub google"]

Dans un communiqué conjoint publié dimanche, trois partis politiques avaient estimé que le déroulement du premier tour de la présidentielle avait été entaché "d'irrégularités et de fraudes massives et systématiques".

Le déroulement du premier tour a été salué comme largement crédible par les observateurs nationaux et internationaux malgré certaines irrégularités et de long retards relevés dans certaines bureaux de vote.

La communauté internationale a lancé des appels aux différentes parties pour que le processus électoral, qui doit mener à la première transition depuis des décennies entre une présidente élue, Ellen Johnson Sirleaf, et son successeur se déroule en bon ordre et que chacun en accepte les résultats.[rsnippet id="1" name="pub google"]

Ce scrutin est considéré comme un test crucial dans ce petit pays anglophone d'Afrique de l'Ouest, près de 15 ans après la fin d'une terrible guerre civile ayant fait quelque 250.000 morts.

La présence parmi les médiateurs du président togolais risque de susciter des interrogations en Afrique de l'Ouest: au moins 16 personnes ont trouvé la mort lors de manifestations contre son gouvernement.

Source : AFP

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Plusieurs cadres sanctionnés par colonel Mamady Doumbouya

Published

on

Votre publicité ici

Plusieurs cadres en service au ministère des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’étranger ont été suspendus de leurs fonctions par le chef de la junte, le colonel Mamady Doumbouya.

Les nouvelles autorités guinéennes reprochent à ces cadres notamment de « refus » de fournir le rapport exhaustif des recettes découlant des actes de traduction à leur supérieur hiérarchique et de fausses déclarations des documents administratifs etc.

Lisez ci-dessous l’acte de suspension :

Continue Reading

A LA UNE

Covid-19 : la Guinée réceptionne 336.000 doses du vaccin Johnson&Johnson

Published

on

Votre publicité ici

La Guinée a reçu ce 24 septembre, un don de 336.000 doses du vaccin Johnson&Johnson.

Ce lot de vaccin a été offert par les États-Unis dans le cadre de l’initiative Covax. Il permettra d’augmenter le taux de vaccination en vue de freiner la propagation de la Covidi-19, en Guinée où le nombre de cas et de décès est en nette baisse depuis la chute d’Alpha Condé, renversé par un coup d’Etat le 05 septembre dernier.

Il faut rappeler que COVAX est une initiative mondiale codirigée par la CEPI (Coalition for Epidemic Preparedness Innovations), en partenariat avec Gavi (l’Alliance pour les vaccins) et avec l’Organisation mondiale de la santé. COVAX collabore avec les gouvernements et avec les laboratoires du monde entier afin d’accélérer le développement et la production de vaccins et garantir un accès équitable aux vaccins anti COVID-19 à toutes les populations à travers l’ensemble de la planète.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

A LA UNE

Le FNDC retire le colonel Mamady Doumbouya de sa liste des commanditaires du troisième mandat

Published

on

Votre publicité ici

Le front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a dévoilé ce vendredi 24 septembre, sa nouvelle liste des « commanditaires, auteurs et complices » du troisième mandat.

Sans surprise, le nom du colonel Mamady Doumbouya , chef de la junte qui s’est emparé du pouvoir le 05 septembre,  ne figure plus sur la liste. Le tombeur d’Alpha Condé a sans doute été retiré en raison de son coup d’Etat salué par le FNDC et la grande majorité de l’opinion nationale.

Au total 93 personnes proches du président déchu figurent sur cette liste.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance