Connect with us

Société & Faits Divers

Kintinian/ Siguiri : à cause de l’or, les habitants sommés de quitter la terre de leurs ancêtres

Published

on

Depuis le 23 novembre dernier, des centaines de soldats quadrillaient la localité de Kintinian pour pousser les populations locales à quitter les lieux car elle est située dans une zone aurifère que la société Anglogold Ashanti voudrait acquérir. Mais les habitants s’y opposent malgré la détermination des forces de l’ordre massivement déployées.

A Kintinian, l’or fait remords aux habitants. Installés là depuis des siècles, ils sont sommés de quitter la terre de leurs ancêtres dans la force. Car, celle-ci doit être vendue à la société AngloGold Ashanti de Guinée, une société qui exploite l’or dans la région de Siguiri.

Dans la localité, la tension est vive et les habitants sont sous pression. « Le village est pris en otage depuis le 23 novembre », dénonce un habitant sur rfi. « Il y a eu au moins dix camions avec 450 gendarmes et policiers au village. Aujourd’hui la population est inquiète. Les enfants ne vont même plus à l’école ».

Ce Samedi 05 décembre les forces de l’ordre et les habitants se sont affrontés. Au cours de heurts, plusieurs personnes ont été blessées dont certaines par balles.

La descente musclée des forces de l’ordre a causé d’importants dégâts. « On est tous aujourd’hui dans l’insécurité », poursuit l’homme à la radio qui dénonce les pillages. « Ils ont pris l’argent, l’or, ils ont cassé les magasins… Et même, ils ont tiré les gens à balles réelles ».

Le maire de Kintinian, Lancei Touré, pour sauver sa vie a fuit la localité pour se réfugier ailleurs.

A Siguiri, les affrontements autour de l’exploitation minière sont récurrents. Mais contrairement à celui-ci, les conflits opposent d’habitude les villageois. Des villageois qui, chacun réclame la paternité des mines d’or.

Alpha Abdoulaye Diallo

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Advertisement

A LA UNE

Dixinn : les gardes communaux libérés, mais la grève continue !

Published

on

Interpellés puis écroués  samedi dernier, au commissariat central de Dixinn, les trois gardes communaux ont été finalement libérés ce lundi 15 août.

Accusés d'avoir appelé à une grève,  leur libération n'a cependant  pas impacter le mouvement des gardes communaux qui, en plus de leur mise en liberté, réclament aussi le paiement de leurs arriérés de neuf mois de salaire et leur intégration dans les rangs de la police et de la gendarmerie.

" Le mouvement de grève va continuer jusqu’à la satisfaction de nos revendications", a indiqué un garde communal, alors que l'accès à la mairie de Dixinn est bloqué depuis le matin par les grognards.

A noter qu'un garde communal est payé à 600 mille GNF par mois.

Par Mariam Bâ 

 

 

Continue Reading

A LA UNE

Arrestation des trois gardes communaux à Dixinn

Published

on

Trois gardes communaux ont été arrêtés ce weekend et placés en garde-à-vue au commissariat central de Dixinn.

Il s’agit d’Alpha Oumar Cissé, Moussa Soumah et Tamba Kourouma.  Leur arrestation intervient suite à un appel à la grève qu’ils auraient lancé pour réclamer le paiement de neuf (9) mois d’arriérés de salaire et leur intégration dans la police ou la gendarmerie.

Leurs collègues menacent de manifester ce lundi 15 août 2022, devant la mairie de Dixinn pour exiger leur libération.

Selon nos informations, ces gardes communaux sont payés à 600 mille GNF par mois.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

A LA UNE

Education: suppression des plusieurs postes dans le pré-universitaire

Published

on

Le ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation, Guillaume Hawing, a annoncé la suppression provisoire de plusieurs postes dans les établissements scolaires publics.

Il s’agit de Secrétaire, de Conseiller d’Orientation et d’information, de Chargé des Ressources Matérielles et Financières, d’Agent de Santé et de l’hygiène Scolaire,  de Bibliothécaire documentaliste charge des TIC, de Chargé de laboratoire, Secrétaire Archiviste et suppléant.

Dans sa décision, Guillaume Hawing invite les cadres qui occupaient jusque là ces postes à rejoindre les salles de classes dès la rentrée scolaire prochaine.

Par Mariam Bâ 

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Téléphone: +224 624 24 93 98/+224 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance