Accueil / A LA UNE / Kaléta : Il faut qu’Alpha Condé nous aide à voir clair

Kaléta : Il faut qu’Alpha Condé nous aide à voir clair

Il faut qu’Alpha Condé nous aide à voir clair dans le dossier du barrage Kaléta. Il nous a simplement dit que pour aller vite, la Guinée a mis sur la table 125 millions de dollars pour financer le projet, le reste étant un prêt de la Chine.

Nous ne savons rien d’autre sur ce dossier, sauf des spéculations sur le montant du projet, on n’a aucune communication officielle du gouvernement. Maintenant, dès lors que, selon Alpha Condé, nous nous sommes acquittés de notre quote-part, je ne comprends pas pourquoi dans la loi de finances 2016, au titre des dépenses d’investissements, on retrouve ce montant de 30,872 milliards de francs au chapitre Construction barrage Kaléta, contribution nationale BND? C’est pourquoi, le Premier ministre Mamadi Youla doit nous donner toutes les informations financières sur le barrage Kaléta et en finir avec l’opacité qui entoure ce projet. Son homologue ivoirien de l’époque Daniel Kablan Dunkan a signé à la primature le 9 janvier 2013 à 15h30, le prêt de financement par la Chine du barrage de Soubré de 275 MW. Tous les ivoiriens ont été informés sur les modalités de financement du projet.
Le coût du barrage est de 331 milliards de francs CFA, soit 504 millions d’euros financé à hauteur de 15% à par la Côte d’Ivoire dont le paiement est étalé sur cinq ans, soit 75,6 millions d’euros et à 85% par un prêt de la Chine soit 428,4 millions d’euros. Le taux du crédit est de 2% pour une durée de remboursement de 20 ans avec un différé de 9 ans. Voilà pour la Côte d’Ivoire, c’est la transparence. Nous exigeons que le gouvernement nous communique les informations sur le montant total du barrage, le montant du prêt, le taux et la durée de remboursement, ainsi que la confirmation du montant de notre quote part. Qu’il nous donne des explications sur ce montant de 30,8 milliards de francs dans le budget 2016. Cette transparence est valable pour le barrage Souapiti, ainsi que leur deal de 20 milliards de dollars. Il est inacceptable qu’Alpha Condé signe en notre nom un accord avec un Etat tiers sans qu’il ne rende public ce document. La Guinée est un pays à part, nulle part ailleurs, cela n’est possible. Je demande aux journalistes de relayer les questions posées ici au Premier ministre pour qu’il nous dise toute la vérité sur les barrages de Kaléta et Souapiti, parce qu’après tout, c’est nous qui remboursons ces dettes contractées en notre nom. Tout semble indiquer qu’Alpha Condé n’est pas à la hauteur pour négocier des conditions favorables pour nous, comme l’a été ADO pour le barrage de Soubré. Avoir des dirigeants incompétents peut être très coûteux pour un pays pauvre comme la Guinée.

Par Alpha Saliou Wann

Facebook Comments

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :