Accueil / A LA UNE / Guinée : les radios qui ne payeront pas leurs redevances seront fermées

Guinée : les radios qui ne payeront pas leurs redevances seront fermées

Alors que plusieurs radios privées ont été fermées par l’ARPT (l’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications), pour défaut de payement de leurs dettes envers l’Etat, le ministre des Postes, Télécommunications et de l’Economie Numérique, Moustapha Mamy Diaby, a prévenu que toutes les radios qui ne payeront pas leurs redevances seront fermées.

« La plupart de ces radios malgré toutes ces garanties techniques, légales et réglementaires que l’Etat met à leurs dispositions. Elles  refusent de respecter les caractéristiques techniques et les obligations liées au payement des redevances. Il y a eu plusieurs interpellations. Mais  à un moment donné il appartient à l’Etat de prendre des dispositions pour faire en sorte que les lois soient respectées», a déclaré le ministre dans une récente sortie médiatique.

Le ministre qui a rappelé que depuis quelques jours, certaines radios ont commencé à se mettre en regèle, a averti que si les autres radios ne payent pas leurs redevances, elles seront fermées comme les précédentes.

Mardi dernier,  les Présidents des associations de presse, des responsables des radios privées et le Ministre d’État, conseiller personnel du Chef de l’Etat, Tibou Kamara se sont rencontrés pour discuter de ce problème qui oppose l’Etat aux radios libres.

Au cours de la rencontre les intervenants ont déploré cette situation et ont souhaité un dialogue avec les autorités, dans le but de trouver une solution qui préserve les intérêts de toutes les parties.

L’ARPT réclame plus de six milliards à 47 radios et télés du pays.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

Facebook Comments

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :