Accueil / A LA UNE / Gendarmerie nationale : vers la mise en place de l’EOGN

Gendarmerie nationale : vers la mise en place de l’EOGN

Vingt-sept Officiers Guinéens viennent de bénéficier d’une formation sur l’appui à l’ouverture de l’école des Officiers de la gendarmerie nationale. C’est une initiative du Haut commandement de la gendarmerie nationale, soutenue par la coopération française. L’objectif de ce premier séminaire est d’apporter un avis sur la pédagogie proposée par le groupe de travail, former les intervenants dans les domaines de la planification, de l’organisation matérielle et humaine, de la formation et de la gestion de l’enseignement.

Les travaux ont été lancés le 24 avril dernier dans les locaux de l’institution à Conakry. Pendant près de deux semaines, les bénéficiaires de cette nouvelle action ont été entretenus par le Colonel Guillaume DARD, commandant du deuxième regroupement de l’EOGN de Melun, avec l’appui du chef d’escadron Patrice LAGADEC, conseiller du Haut commandant de la gendarmerie nationale et le capitaine Nicolas SAVOYAT, conseiller aux écoles de gendarmerie et à la coopération française.

S’exprimant sur l’opportunité du projet, le chef de la gendarmerie guinéenne, a indiqué ce vendredi, 05 mai que, l’ouverture d’une école d’Officiers de la gendarmerie permettrait de corriger l’écart existant entre les anciennes et nouvelles promotions. ‘’ Ces dernières renferment des sous-officiers qui ont des potentialités remarquables, dont il est nécessaire de valoriser pour l’avenir de l’institution (…) Cette formation vient s’ajouter aux avancées liées aux infrastructures qui sont à 75%, à l’obtention d’une mallette pédagogique du cursus de formation des Officiers et au cadre statutaire de l’école en cours de finalisation ‘’, assure le General de corps d’Armée Ibrahima Baldé.

Il estime d’ailleurs qu’avec la mise la mise en place de cette école, la gendarmerie nationale sera appuyer d’avantage à exécuter sa mission principale qui consiste de veiller à la sureté publique, le maintien et le rétablissement de l’ordre, à l’exécution des lois dans le but de protéger les institutions, les personnes et de leurs biens ainsi que de participer à la défense opérationnelle du territoire.

A préciser que ce séminaire de formation s’inscrivait également dans l’esprit du chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, qui a fait de la formation des agents une des priorités de la réforme du secteur de sécurité.

Par Guinee28

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.