Connect with us

Société & Faits Divers

Étrange découverte: un bébé enterré vivant à…

Published

on

Votre publicité ici

Un bébé a été retrouvé enterré vivant à Compton, à Los Angeles, samedi par deux femmes. La petite fille âgée de seulement quelques heures a été conduite à l’hôpital.

De ce bébé, la police ne connaît que le sexe : une petite fille. Samedi, deux sœurs qui se promenaient à Compton, à Los Angeles, ont entendu des cris. D’abord, elles ont pensé à un animal. Puis, en s’approchant de ce son étrange, elles ont découvert, enterré vivant, un bébé de seulement quelques heures. «Ma sœur m’a dit : "Est-ce que tu entends un bébé pleurer" ? Et j’ai répondu que je ne savais pas. Que c’était certainement un chat. Et elle a dit : "Non, non, c’est un bébé"», a raconté Angelica Blount à CBS Los Angeles.

Les deux femmes ont alors appelé le bureau du shérif aux alentours de 16 heures. Lorsqu’ils sont arrivés sur place, les officiers ont entendu «les cris étouffés d’un bébé» et ont trouvé l’enfant, certainement né les 36 ou 48 dernières heures. La petite fille était enterrée dans le trou d’une route goudronnée, entre des morceaux d’asphalte et de gravas. Elle était enveloppée d’une simple couverture et «était froide au toucher», a indiqué le sergent Marvin Jaramilla, qui a précisé que le tissu dans lequel se trouvait l’enfant provenait d’un hôpital. Le nouveau-né a été pris en charge par les secours et conduit aux urgences. Elle était dimanche dans un état stable.

"Que Dieu protège le bébé"

La police tente désormais d’identifier ce bébé ainsi que ses parents. Le shérif a lancé un appel à témoins et les autorités ont rappelé qu’un programme existait si l’on ne pouvait pas s’occuper de son enfant. Une jeune mère a 72 heures après la naissance pour laisser son bébé dans un hôpital ou chez les pompiers sans qu’aucune question ne soit posée.

lire la suite ici

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Advertisement

A LA UNE

Inédit : quand le « procureur du troisième mandat », Sidy Souleymane N’Diaye, fuit la presse !

Published

on

Votre publicité ici

Plus de deux semaines après la chute d’Alpha Condé, les concertations nationales se poursuivent encore entre les nouvelles autorités et les forces vives de la nation.

Ce mardi 21 septembre 2021, plusieurs magistrats, dont le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn, ont été reçu par la junte, mais à la sortie de la rencontre, Sidy Souleymane N’Diaye a refusé de répondre aux questions des journalistes qui espéraient arracher sa réaction.

Le « procureur du troisième mandat », surnom qu’il a eu pour son "rôle joué" dans l’arrestation et l’emprisonnent des opposants au 3e mandat du président déchu,   a plutôt pris la tangente devant les caméras braquées sur lui au palais du peuple, provoquant une raillerie de l’assistance visiblement très médusée par la scène . (Image visionguinee)

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Une collision entre deux trains fait au moins un mort à Conakry

Published

on

Votre publicité ici

Une collision entre deux trains minéraliers de la société Rusal CBK, a fait au moins un mort et plusieurs blessés.

Le drame s’est  produit dans la matinée de ce lundi 20 septembre 2021, à Wanindara dans la commune de Ratoma.

Selon nos confrères de guineematin, les deux trains étaient chargés de bauxite, en direction du port autonome de Conakry.  Le premier serait tombé en panne et est resté immobilisé sur les rails. C’est là où le second  train est venu l’a heurté, explique la même source, qui souligne qu’en plus de la perte en vie humaine et des blessés, on dénombre d’importants dégâts matériels.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Deux soldats radiés de l’armée par le CNRD

Published

on

Votre publicité ici

Dans un communiqué lu mercredi soir à la télévision nationale, le CNRD a radié deux soldats, avec effet immédiat, des effectifs des forces armées guinéennes.

Selon le porte-parole de la junte, colonel Amara Camara qui a lu le communiqué, il s’agit de Faro Abdoul Salam et de Daffé Djibril, tous soldats de la 2ème classe.

Les deux ont été radiés pour actes de vandalismes et de pillages. Ils devront également répondre de leurs actes devant la justice, souligne la junte militaire qui a renversé Alpha Condé dimanche dernier.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance