Accueil / Santé & Environnement / Ebola : des cas suspects à Macenta et Télimélé

Ebola : des cas suspects à Macenta et Télimélé

Le risque de la propagation du virus Ebola reste inquiétant en Guinée, après le retour de la fièvre en février dernier à Koropara, dans la préfecture de Nzérékoré.

Des cas suspects ont été déclarés dans les préfectures de Macenta en Guinée Forestière et de Telimélé, dans le Fouta Djallon.

En effet, selon un responsable médicale cité par mosaiqueguinee, un homme qui a assisté aux obsèques d’une des victimes d’Ebola à Koropara est tombé malade après son retour à Kouankan, à Macenta. « Il en est décédé après y avoir consulté un guérisseur traditionnel ».

Ce lundi, guineematin a rapporté que le chauffeur du directeur de la Société Générale des Banques en Guinée, (SGBG) à Telimélé qui revenait d’un voyage à Nzérékoré a disparu, après avoir développé des symptômes similaires à ceux de la maladie d’Ebola.

Quatre personnes sont déjà mortes depuis le retour du virus qui avait fait officiellement 2.500 morts en Guinée.

Actuellement 816 contacts ont été recensés. Mais d’autres sont dans la nature.

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

2 comments

  1. Cette fois ci tout doit etre mis en oeuvre rapidement pour circonscrire et surveiller les zones touchees pour reduire les victimes. Tout le monde doit y contribuer, autorites, partenaires et populations a tous les niveaux. Ne lesinons plus avec les moyens disponibles qu’il faut mieux gerer pour sauver les malades et non remplir des poches trouees.

  2. pourquoi tout le malheur reste constant en forêt,il veule jamais parlé de guèze et toma??????