Accueil / A LA UNE / Conakry n’est plus capitale mondiale du livre !

Conakry n’est plus capitale mondiale du livre !

Désignée « capitale mondiale du livre » par l’Unesco il y a un an, Conakry a passé le témoin à la ville d’Athènes (Grèce), ce dimanche 22 avril lors d’une cérémonie présidée par le président Alpha Condé.

Pour clôturer une année consacrée aux livres et à lecture, le chef de l’Etat a procédé à l’inauguration d’une Bibliothèque nationale, à Donka, et un centre de lecture à Kipé.

Selon le président de l’association des écrivains, Alhassane Chérif, 160 titres ont été édités pour l’évènement « Conakry capitale mondiale du livre ».

Mais pour Marie-Paule Huet, de la maison d’édition Gandal, cité par RFI, bien qu’ « on a vu beaucoup de jeunes s’intéresser aux livres, mais ils appartiennent déjà à des clubs littéraires. Je ne crois pas qu’on ait eu énormément d’impact sur la population même de Conakry », se désole-t-elle.

Sansy Kaba Diakité, le commissaire de l’évènement, répond : « On ne travaille pas pour peuple. Ce n’est pas pour choquer. C’est à l’Etat, au président de la République, de faire ce travail. Ce n’est pas à nous, pendant une année, d’alphabétiser toute la Guinée », où l’analphabétisme touche de 60% de la population.

Par Mariam Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.