Accueil / Poème

Poème

Dans ma case ! (poème)

Qui pour m’écouter ? Qui pour me comprendre ? Qui pour m’apprendre ? Dans ma case belle Je n’ai pas d’ami, Car je suis un homme de vérité Et les hommes n’aiment pas la vérité ! Oui je n’ai pas d’ami, Car je suis un homme d’amour Et les hommes n’aiment pas l’amour. Ils …

Lire la suite

J’aime la nuit mais… (poème)

J’aime la nuit Mais le noir me fait peur. Le jour me plait Mais les plaisirs de la journée Me font honte. Car, ça donne du verbe Aux mauvaises langues. Oh chaque temps à sa chose Chaque chose à son temps Comme chaque place pour une chose Chaque chose pour …

Lire la suite

Nouvel an (poème)

Que d’un an, Naît un printemps. Que d’une année, Accouche un nouvel espoir. Car, ici plein de déboire. Ah ! Que d’un an, Voila pourtant, Que je meure lentement. Oh la vie Que j’ai vu. La vie Que j’ai vécu. La vie Que je vivrai encore. Que de cette  nouvelle année …

Lire la suite

Ce français que je déteste ! (poème)

Un jour, comme toujours J’ai cessé d’être. J’ai cessé d’exister Car dans mon âme ma langue est arrachée Comme une poupée dans les mains d’un bébé. Bébé tétant, bébé forgeant une langue impossible. Pleur dans mon cœur quand la francité Mis en cécité Mon foulani. Français, oh belle langue que …

Lire la suite

Vingt-huit (Poéme)

Vingt-huit Jadis, jour de ma joie Aujourd’hui, jour de mes larmes. Hier, signe de mon poids, Maintenant viol de mon charme ! Naguère, jour de ma délivrance A l’instant jour de sang Faites à mes frères en quêtes de pitance. Jour d’exécution en rang ! Ah vingt-huit septembre Jour à deux …

Lire la suite

Il voyage (poème)

Il voyage toujours Mon esprit Il marche Il erre partout Mais nulle part Car je suis là Toujours là Tout temps là Dans ce terroir Pleine de surprises Remplie de bêtises Comble de j’accuse Mais je suis là Car j’aime mon pays moi Malgré les faux complots Je suis très …

Lire la suite

Repère ! (poème)

Je ne perds pas de repère J’en suis sûr malgré les tentations J’éviterai toute les mauvaises contagions Quand la souffrance m’est lésion. Je poursuivrai mon chemin Qu’il pleuve ou qu’il vente demain Car, elle est noble le chemin de la sagesse Demandez à la vieillesse. Ah! Quand la corde se …

Lire la suite

Ville cruelle ! (poème)

Les années ont passé Les lunes se sont éclipsées Sans que brille le soleil du jour Le soleil annoncé pour toujours Dans les rues la même odeur Dans les rues la même torpeur Quand des nuits les moustiques Font la loi domestique Sous l’illumination d’une lune chancelante Monts et vermeilles …

Lire la suite