Accueil / Economie / Amputation de 5 % sur le salaire des fonctionnaires : les syndicalistes s’opposent

Amputation de 5 % sur le salaire des fonctionnaires : les syndicalistes s’opposent

Le secrétaire Général de la confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG), Amadou Diallo, a exprimé samedi à Mamou son désaccord sur le prélèvement de 5% sur le salaire des travailleurs guinéens, constaté ce mois de janvier, rapporte guineenews.

En l’occasion de l’inauguration de la cantine ouvrière, le syndicaliste a déclaré selon nos confrères, que cette amputation est « une erreur voire une faute du gouvernement. Le salaire est sacré, il a un caractère alimentaire. Le gouvernement n’a aucun droit de prendre une décision unilatérale sans pour autant associer les partenaires que nous sommes le syndicat», dit-t-il.

Le Ministre du Budget, Mohamed Lamine Doumbouya avait expliqué vendredi dans un communiqué, que ce prélèvement de salaire est une suite logique de la loi de finances initiales pour 2016, adopté par le parlement et promulgué par le président de la République.

« Cette loi, conformément au protocole d’accord signé avec la partie syndicale, prévoit la mise en place d’une Caisse Nationale de Prévoyance de l’Etat. La Caisse Nationale de Prévoyance de l’Etat a pour mission de financer les branches : invalidité et survivant, maladies et risques professionnels ainsi que les prestations familiales et vieillesse », a-t-il soutenu.

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée