Accueil / A LA UNE / Alpha Condé : « on ne va plus recruter des petits chômeurs »

Alpha Condé : « on ne va plus recruter des petits chômeurs »

Alors que le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) qui réclame 8 millions comme salaire des base, sont sur la table des négociations avec le gouvernement, le président Alpha Condé a prévenu jeudi que désormais l’Etat ne cédera plus devant la pression. S’exprimant à l’occasion de l’ouverture de la 2e édition du forum de l’étudiant guinéen, au palais du peuple, il a accusé les deux plus grandes centrales syndicales du pays, la CNTG et l’USTG d’avoir mis la pression sur le régime de Lansana Conté pour recruter des milliers d’enseignants sans niveau.

« Après les états généraux de l’enseignement, les enseignants ne seront recrutés que s’ils sont de l’ENI ou l'ISSEG. On ne va plus nous imposer de recruter des petits chômeurs qui n’ont aucun niveau, parce que ça pleut aux syndicats. » A averti Alpha Condé.

« Nous sommes en train de faire le recensement biométrique de tous les enseignants, ensuite on fera un test. L'année prochaine, aucun enseignant n'enseignera s'il n'a pas réussi au test. S'ils veulent la bagarre je suis prêt à la bagarre »,  a-t-il menacé.

« Si on a fait l'ISSEG et les écoles des instituteurs, c'est pour former les enseignants, on va les laisser et aller prendre des gens qui n'ont aucune formation ? Non », a-t-il répondu lui même.

Par Mariam Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.