Accueil / Société & Faits Divers / A Ninguelandé, l’argent du président fait grincer les dents
Le président Condé distribuant de l’argent en 2015-en Moyenne Guinée lors de la campagne électorale-crédit photo

A Ninguelandé, l’argent du président fait grincer les dents

Après les élections présidentielles qui ont données une victoire à l’opposant Cellou Dalein Diallo dans la sous préfecture de Ninguelandé avec 5237 voix contre 1182 pour Alpha Condé, les autorités réclament à la population l’argent offert par le président lors de sa visite, à la veille de la campagne électorale.

A Ninguelandé, dans la préfecture de Pita, l’argent du président fait grincer les dents de la population.

Un peu plus de trois mois après son passage dans la sous-préfecture, les habitants son sommés de rembourser l’argent qui leurs ont été offert par le chef de l’Etat. Au total, plus de 100 millions sont à restitués.

« Après le partage de l’argent, moi j’avais eu 5000 GNF, mais aujourd’hui, on nous demande de rembourser l’argent », nous a confié un chasseur vivant à Ninguelandé-centre. « On demande tout le monde de rendre l’argent, je ne sais pas pourquoi », poursuit notre interlocuteur au téléphone.

« Moi et ma famille, on n’avait eu que 2000 francs guinéens », renchérit un père de famille toujours au bout du fil.

Mercredi 09 décembre dernier, à l’occasion d’une visite qu’il a effectué dans la localité, le ministre d’Etat, Bah Ousmane a rappelé aux notables que l’argent n’était pas à partager, mais à investir dans des projets. « Il a demandé aux responsables de la sous-préfecture de rechercher l’argent », nous a confié à l’anonymat, un responsable local.

A rappeler que le jour de la visite du président, les responsables de la sous-préfecture et quelques mouvements de soutien avaient promis que Ninguelandé basculerait vers le camp présidentiel. Une promesse qui n’avait pas été tenue même si le RPG-ARC-CIEL a fait quelque percé par rapport aux dernières élections.

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée